S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Éditorial

L’insécurité depuis quelques longues et tristes années tient, en Haïti, le haut du pavé. Pendant longtemps, on s’est évertué à trouver des excuses, certaines logiques, à des actes criminels. Le plus simplement du monde...

Neuf ans se sont écoulés depuis qu’Haïti n’a plus de palais présidentiel. Comme le citoyen lambda qui a perdu sa maison, les autorités ont développé, après le séisme de 2010, une débrouillardise inhérente à tout moment de crise...

Tout le monde s’en plaint. Des bouchons partout à Port-au- Prince. Notre capitale devient invivable. Certains pensent qu’il y aurait déjà trop de voitures à Port-au-Prince. Mais pendant que certaines artères sont libres, d’autres donnant accès à des quartiers très peuplés créent des casse-têtes aux citoyens...

La décision haïtienne de voter contre le gouvernement Maduro du Venezuela lors du dernier conseil de l’Organisation des États-Américains(OEA) a provo¬qué des réactions passionnées dans l’opinion publique...

Après la catastrophe aussi meurtrière qu’inattendue du 12 janvier 2010, le peuple haïtien, ses dirigeants et ses amis, même les moins sincères, avaient accepté l’idée de l’apocalypse...

La deuxième moitié de l’année 2018 était riche en faits évocateurs. Le séisme politique des 6, 7 et 8 juillet qui a emporté le gouvernement de Jack Guy Lafontant a été

Le temps passe. Les choses subissent son assaut. Seul l’esprit humain, capable d’intelligence et de clairvoyance est capable de chevaucher le temps pour faire en sorte que les choses, au lieu d’être laissées à elles-mêmes, puissent se transformer, perdurer dans le sens du bien des communautés...

Une partie des services publics de la plus grande puissance du monde se trouve paralysée. Cela s’appelle un ‘‘shut down’’, une interruption temporaire de certains services administratifs faute de budget. Une situation habituelle qui s’est produite plusieurs fois par le passé. Sauf que cette fois-ci le décor est différent...

L’année 2018 aura été particulièrement éprouvante. La multiplication des bandes armées sévissant dans des quartiers populeux a atteint une fréquence qui rappelle les années de braise qui ont suivi le départ du président Aris¬tide...

Les temps ont vraiment changé et ils sont, comme aurait pu chanter Ferré en Haïti aujourd’hui, difficiles. La Noël nous surprend, cette année, en plein questionnement de cet affect social qui a construit et alimenté notre rapport au monde par la contestation...

leçon mieux apprise par les hommes politiques qui se suc¬cèdent au pouvoir ces dernières années serait celle concernant la vertu du dialogue. Ils s’intéressent très peu à celle portant sur leur devoir de résultats...

Le prix Nobel de la Paix 2018, le Dr Denis Mukwege, a ému le monde entier quand il a dénoncé les actes de barbarie dont sont victimes les populations pauvres dans son pays, La République démocratique du Congo en particulier et dans certaines régions d’Afrique en général...

Le Gouvernement fonctionne depuis quelques jours sur un mode très offensif. Le locataire de la Villa d’accueil profite de la chute de tension dans la rue pour démarrer un train de mesures destiné à montrer que son administration prend désormais le taureau par les cornes. Côté sécurité, un important dispositif policier est déployé dans les rues d’une capitale exposée à tous les dangers...

Le sport et la lecture ont toujours caracolé en tête des activités saines sur lesquelles se reposent les fondamentaux d’une bonne qualité de vie. L’unanimité est telle que tous ceux qui occupent l’espace public n’ont pas le choix que de supporter les activités sportives. Même, quand en réalité, ils détestent...

Depuis les émeutes des 6, 7 et 8 juillet 2018, les autorités affirment avec insistance reconnaitre la nécessité d’investir plus dans « le social » pour apaiser les souffrances des plus démunis...

Pendant que le pays marque des pas sur place avec le refus perpé¬tuel des pouvoirs en place de prendre les mesures qui s’imposent pour rétablir la confiance et permettre ainsi aux institutions de fonctionner en toute liberté, le secteur culturel essaie de survivre contre vents et marées...

Lorsque les premiers manifestants en gilets jaunes apparurent dans les rues de France, nul ne pouvait s’imaginer que le mouvement allait avoir une telle ampleur. La France est connue pour un pays ou le corps social est traversé par des éruptions saisonnières...

À quoi pouvait-on s’attendre d’une séance dans un Parlement aussi décrié, conspué, et dont tant de membres sont l’objet de suspicions, de dénonciations mêmes qui auraient dû en toute logique initier des enquêtes de justice si la question de l’immunité n’avait pas été aussi mal comprise par des constituants qui visiblement ne tenaient pas en compte notre idiosyncrasie ? On se rappelle que la question des amendements constitutionnels avait soulevé de graves interrogations, soupçons de production et d’usage de faux, de manipulations, entre autres, qui auraient dû aussi faire l’objet d’enquête approfondie. Rien n’a été fait...

Afficher plus [ 781 ]