Au moins 326 cas de kidnapping recensés au cours du deuxième trimestre, selon un rapport du CARDH

0
265

L'industrie du kidnapping est très florissante en Haïti. Les cas se multiplient au quotidien. Le Centre d'analyse et de recherche en droits humains (CARDH), dans son dernier rapport sur l'observation du kidnapping, a fourni certains chiffres qui sont à même de donner le tournis.

Pour le seul mois de juin, pas moins de 155 enlèvements connus ont été répertoriés alors que pour le mois. 118 cas ont été enregistrés contre 53 cas pour le mois d'avril. Ce qui fait un total de 326 cas de kidnapping recensés au cours du deuxième trimestre de l'année.

 

La Cellule d’observation de la criminalité (COC) du Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH), dans le cadre de ce rapport, affirme avoir recensé 290 enlèvements d’Haïtiens, 36 étrangers de 9 pays et 15 enlèvements collectifs. 53 enlèvements ont été recensés pour le mois d’avril, contre 118 pour le mois de mai, une augmentation de 117 %, et 155 pour le mois de juin, respectivement une augmentation de 192 % et de 31 %.

 

En comparaison des deux trimestres de l’année 2022, pas moins de 225 enlèvements ont été recensés pour le premier trimestre 2022 contre 326 pour le deuxième trimestre, ce qui représente une augmentation de 44.8 %. Pour seulement le premier semestre de 2022, 40 ressortissants étrangers de 9 pays ont été kidnappés contre 53 durant l’année 2021.

Ainsi en comparaison des deuxièmes trimestres de 2021 et 2022, 326 enlèvements ont été recensés pour le deuxième trimestre 2022 contre 242 pour celui de 2021, une augmentation de 34.7 %.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES