RTPacific Contact Avis
 
28.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Lettre ouverte à l'ambassadrice des États-Unis en Haïti

Lettre ouverte à l'ambassadrice des États-Unis en Haïti



Madame Michel Sison
Ambassadrice des États-Unis en Haïti


Madame l'ambassadrice,

J’ai été offusqué devant l’image ô combien honteuse et horrible de ces cowboys pourchassant mes frères haïtiens comme des animaux sauvages dans une partie de chasse au temps fort du Farwest. J’imagine que tout peuple se trouvant dans cette situation d'insécurité et de faillite socio-économique provoquée avec le temps par la mal-gouvernance et les mauvaises politiques de coopération aurait tout fait pour fuir l’enfer dans lequel on l’oblige à vivre.

Je suis surtout étonné de voir que Haïti est abandonnée par ceux-là mêmes qui se sont toujours autoproclamés comme ses amis au moment où il en a besoin le plus, car il est dit dans la Bible: « L’ami aime en tout temps et dans le malheur il se montre un frère. »

Au nom de l’amitié, au nom de la solidarité universelle et au nom de la charité chrétienne, je proteste Madame!

Je proteste par crainte que ces images cruelles ne viennent nourrir le doute grandissant sur la nature réelle des sentiments d'amitiés exprimés dans maints discours par votre gouvernement. Le souvenir de ces cruautés ne pourra jamais s’effacer, Madame, dans la mémoire collective, même chez un peuple qu'on cherche longtemps à mettre à genoux!

Alors Madame, je proteste! Je demande gentiment que cela s’arrête et que cette monstruosité soit remplacée par une politique vraiment digne des valeurs que prône votre pays.

Ces injustices causent des dommages non seulement à notre image, mais aussi à celle du peuple américain qui jadis fut une lumière sur une montagne pour éclairer la voie aux autres nations.

À regarder ce film, je me demande, où est passée cette conscience morale qui faisait des Américains un peuple noble et moral dont on était fier?

Dois-je conclure Madame, que ces révélations témoignent davantage de l’érosion de vos valeurs et de la déchéance de votre société que de la misère et la pauvreté qui ravagent mon pays?

En vérité, trois fois devant Dieu Madame, je PROTESTE!!!

Gersan Valcin
Pasteur
Port-au-Prince, le 22 septembre 2021




Articles connexes


Afficher plus [2076]