RTPacific Contact Avis
 
26.17° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Cité Soleil : l’Observatoire de la Jeunesse et la PADF facilitent la réinsertion scolaire de 100 enfants

Cité Soleil : l’Observatoire de la Jeunesse et la PADF facilitent la réinsertion scolaire de 100 enfants



Dans la poursuite de l’un de ses objectifs visant à promouvoir le droit des jeunes à un environnement sain comme droit imprescriptible et inaliénable et dans le souci de contribuer à la réduction des violences communautaires, l'Observatoire de la Jeunesse haïtienne (OJH) vient de lancer un projet de « renforcement des capacités en compétences de vie et de réalisation de l’apprentissage social et émotionnel des enfants de 10 à 14 ans ayant abandonné l’école » dans la commune de Cité Soleil dénommé TI LEKOL LAVI.

Financé par l'USAID à travers le Programme Activité de Responsabilisation et d’Autonomisation des Jeunes en Haïti YEEA de la PADF et l'OEA, ce projet lancé en juillet 2021 par l’Observatoire de la Jeunesse consiste en la formation de 100 enfants de 10 et 14 ans ayant abandonné l’école. Ces enfants, tout au long de ce projet qui durera 6 mois à travers 3 importants quartiers de Cité Soleil, auront la possibilité de soigner leur capacité en écriture, en lecture et en opération de calculs d'une part. Et, d'autre part, grâce à un programme de renforcement des compétences de vie intitulé BLES de la PADF arriveront à gérer les aléas de la vie quotidienne en lien à la réalité de la commune toujours en proie à une violence communautaire aiguë. Au terme du projet, ces enfants seront réintégrés dans le milieu scolaire.

Dans l'optique de parvenir à l’implémentation effective du projet qui vise environ une centaine d’enfants de la commune, un consortium d’organisation travaille en coordination avec l’OJH notamment ABKODEL, Impact-E, Kay Timoun, Rev PA m Ayiti et RAPLEH. À coté des responsables locaux et de structures de base, des personnels de formations, d’accompagnement médical et psychologique interviennent à des étapes précises afin de rendre vital le fonctionnement des clubs et d’aboutir aux objectifs fixés par l’Observatoire.

Fort de l’adage « Timoun jodi granmoun demen », l'OJH pense qu’il est nécessaire d’investir dans les jeunes et les enfants afin de les aider à mieux se socialiser pour devenir des citoyens et citoyennes capables de s’impliquer, de développer leur leadership et de travailler au développement de leurs communautés respectives tout en prônant les valeurs de la démocratie, de l’implication citoyenne, du respect des droits fondamentaux, etc.

À rappeler que L’Observatoire de la Jeunesse haïtienne (OJH) est une structure de la société civile présente à travers les 10 départements à travers ses représentations régionales et un réseau de 246 organisations de jeunes partenaires au niveau des 10 départements.

Cliffton Sylvain




Articles connexes


Afficher plus [4331]