RTPacific Contact Avis
 
27.57° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Combattre les produits en styrofoam en Haïti et défendre les droits humains, un même combat!

Combattre les produits en styrofoam en Haïti et défendre les droits humains, un même combat!



À l’occasion de la Journée nationale de mobilisation citoyenne contre le styrofoam en Haïti, ce10 juillet, ALTERNATIBA-Haïti, le mouvement national citoyen pour le climat, et le Groupe d’action francophone pour l’environnement (GAFE)tiennent à attirer l’attention des citoyennes et citoyens, des décideurs politiques et des organisations internationales et de la société civile sur les différents droits humains qui sont violés quand on utilise les produits en styrofoam dans le pays.

Le styrofoam est un produit illégal en Haïti. En effet, un arrêté ministériel adopté le 10 juillet 2013 interdit l’importation, la commercialisation, la fabrication ou encore l’utilisation de tous les produits en styrofoam, tels que les contenants alimentaires (assiettes et gobelets), dans le pays. Il est important de faire remarquer que l’utilisation de ces produits représente une violation de plusieurs droits fondamentaux, notamment le droit à la santé, le droit à un environnement sain, le droit à la terre, le droit à l’eau et le droit à la vie.

Au fait, des études scientifiques prouvent que les produits en styrofoam sont cancérigènes. Ainsi, leur utilisation met en danger la santé de l’usager. En outre, quand ils sont jetés dans la nature, ces produits sont souvent à la base d’inondations en obstruant les canaux et caniveaux, et contribuent à la prolifération des moustiques. Ils polluent nos rivières et la mer, gagnant même les côtes des pays voisins de la Caraïbe. Ce sont des produits difficiles à recycler et qui ne sont pas biodégradables. Ils ont des conséquences fatales sur la chaine alimentaire et sur l’agriculture. En conséquence, ces produits nuisent au bien-être des individus et constituent une menace constante pour leur santé et leur vie.

C’est pourquoi le Mouvement national citoyen pour le climat, la Coordination ALTERNATIBA-Haïti et GAFE appellent à lier le combat contre ces produits à la lutte pour le respect et la garantie des droits fondamentaux des Haïtiennes et Haïtiens. Une pétition est rédigée pour être disponible, en Haïti et à l’étranger afin d’exiger le respect des droits bafoués par la violation et la non-application de l’arrêté du 10 juillet 2013 contre le styrofoam.

Depuis 2019, le 10 juillet, la Journée nationale contre le styrofoam est l’occasion de mobiliser tous les citoyen.nes du pays et de la diaspora en vue d’exiger le respect de l’arrêté du 10 juillet 2013. Ainsi nous continuons à appeler les citoyens à utiliser tous les moyens pacifiques et non violents pour exiger l’application de cet arrêté, tout en l’appliquant eux-mêmes. Nous revendiquons notre droit de vivre dans un environnement sain sans le styrofoam.

NOU VLE VIV SAN ESTIWOFÒM!SE DWA NOU!




Articles connexes


Afficher plus [4318]