RTPacific Contact Avis
 
28.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Journée mondiale du Tourisme 2021-27 septembre : « il faut l’inclusion de tous les acteurs », s’exclame le GARTH

Journée mondiale du Tourisme 2021-27 septembre : « il faut l’inclusion de tous les acteurs », s’exclame le GARTH



Dans son communiqué, la structure du secteur privé touristique baptisé le Groupe d'Appui et de Réflexion sur le Tourisme haïtien (GARTH), à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du Tourisme (JMT), ce 27 septembre tient à prôner la mise en place d'une stratégie inclusive en vue du développement du Tourisme dans le pays.

En effet, en 2021, soutient l’organisme, l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT) invite à réfléchir sur la corrélation existante entre le Tourisme et la croissance inclusive. Les acteurs du GARTH affirment saisir l'opportunité de cette thématique pour ouvrir le débat sur les fondamentaux nécessaires au redressement du tourisme. La relance du Tourisme dans le grand Sud après le séisme dévastateur du 14 août 2021 ravageant le Sud, les Nippes et la Grande-Anse, la planification structurante du secteur sur le long terme et le renforcement de la capacité des acteurs évoluant dans cette filière constituent les défis à relever.

Le GARTH dit croire que "Tourisme et croissance inclusive" est une interpellation sur l'apport du Tourisme dans l'Économie. Dans le cas spécifiquement haïtien, les crises structurelles et conjoncturelles des dernières années ont mis à plat les petites et moyennes entreprises qui vivent du tourisme. L'État, en tant que régulateur, doit garantir la pérennité de l'activité touristique sur tout le territoire en s'assurant d'instaurer un climat de sécurité. Il n'est pas superflu de rappeler que tant que dure ce climat de terreur en Haïti tant que le développement du tourisme passera pour une vanité.

En définitive, le GARTH salue l'effort des valeureux acteurs touristiques à tous les niveaux qui ne cessent de croire à une nouvelle Haïti par la croissance de son tourisme. Ce dévouement manifeste à bosser pour un développement d’Haïti, espérons-le, produira des effets dans un temps pas trop lointain.

Notons que l’ensemble du tourisme haïtien à travers des sous-secteurs tels les Services d’hébergement, de restauration, de transport de voyageurs, d’agences de voyages, de voyagistes et de guides de tourisme, culturels, de loisirs et de divertissements et touristiques divers (dont les services d’assurance) traverse un moment de vache maigre, soutiennent des observateurs avisés .

Godson Lubrun




Articles connexes


Afficher plus [3179]