RTPacific Contact Avis
 
35.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L’IPC continue d'afficher un ralentissement en glissement annuel, atteignant une hausse 12.7 % en juin contre 14.5 % le mois dernier

L’IPC continue d'afficher un ralentissement en glissement annuel, atteignant une hausse 12.7 % en juin contre 14.5 % le mois dernier



La tendance baissière de l'Indice général des prix à la consommation (IPC) se poursuit dans le pays. Après avoir accusé un taux de 14,5% en mois de mai, le taux d’inflation a baissé pour s’établir à 12.7% en mois de juin. C’est-ce qu’a informé l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI) dans son bulletin mensuel dénommé « le Coin de l’IPC ».

À travers cette nouvelle publication contenant des informations sur l'évolution de l'IPC en juin 2021, l’IHSI dit constater une certaine accélération des prix en rythme mensuel et la décélération continue en glissement annuel.

En effet, le niveau de l'Indice général des prix à la consommation (IPC, 100 en 2017-2018) est passé de 168.7 en mai à 170.8 en juin. Il en résulte une hausse mensuelle de 1.3 %, soit un rythme nettement plus élevé que la variation de 1.0 % enregistrée le mois précédent.

Par contre, comparé aux fortes augmentations des prix en juin 2020, l'IPC continue d'afficher un ralentissement en glissement annuel, atteignant une hausse 12.7 % en juin contre 14.5 % le mois dernier.

L'augmentation mensuelle selon le bulletin de l’IHSI, résulte surtout du comportement des fonctions de consommation : "Produits alimentaires et boissons non alcoolisées" (1.4 % sur un mois et 15.0 % sur un an),"Articles d'habillement et chaussures" (1.8 % sur un mois et 15.0 % sur un an),"Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer" (1.8 % sur un mois et 12.3 % sur un an) et "Santé" (2.4 % sur un mois et 22.1 % sur un an).

Cependant, faut-il souligner que les produits d’alimentation, les articles d'habillement et chaussures, Santé sont les produits qui ont le plus influencé la hausse annuelle de l'inflation. Alimentation : riz (en moyenne 14.7 %), viandes (en moyenne 16.9 %), poisson frais (17.2 %), hareng en moyenne (17.9 %), lait en poudre (20.0 %), huile comestible (16.2 %), citron (30.3 %), pois vert (20.0 %), pois sec (20.5 %), tomate (21.2 %) et banane (21.0 %).

Articles d'habillement et chaussures: robe (18.1%), costume, veste universelle (14.4%), chemise (14.5%) et pantalon pour homme (15.5%).
Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer : meubles de salon (20.2 %), salle à manger (24.2 %), lit (29.1 %), nappe ordinaire (25.5 %) et réfrigérateur (16.5 %).

Santé : médicaments (25.1 %) et lunettes à verres correcteurs (18.8 %).

Plus loin, les enquêteurs de l’IHSI ont fait savoir qu’une hausse plus importante de prix a été observée au niveau des produits importés, soit 14.2 % en glissement annuel contre 11.8 % pour les produits locaux.

Au niveau régional, les informations disponibles laissent comprendre que toutes les régions ont contribué à l'accroissement de l'inflation du mois de juin 2021 pour l'ensemble du pays. Il faut noter toutefois que les variations régionales les plus significatives par rapport au mois de juin 2020 sont observées au niveau des régions Ouest, Nord et Transversale qui ont crû respectivement de 12.8 %, 12.7 % et 13.1 %.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3173]