RTPacific Contact Avis
 
35.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Jacob Desvarieux, un géant de la musique antillaisequitte la scène

Jacob Desvarieux, un géant de la musique antillaisequitte la scène



Après plusieurs jours d’hospitalisation, Jacob Desvarieux est passé de la vie au trépas dans la journée du 30 juillet, suite à une infection à la Covid-19.

Né en 1955 à Paris(France)Jacob Desvarieux est considéré comme l’un des grands musiciens antillais. Il a visitéHaïti en janvier 1986, pour la première fois.

Loin du compas direct, la musique de Devarieux est un zouk mâtiné de groka qui lui donne toute son authenticité afro-caribéenne.

Le chanteur, musicien, arrangeur et producteur Jacob Desvarieuxest une personnalité marquante de la vie musicale des Antilles. À Paris où il est né, il se révèle en plein âge d’or du disco. Il devient musicien et arrangeur de studio. C’est là qu’il fait la rencontre de Pierre-Édouard Décimus, avec qui il crée le groupe Kassav en 1979.

Kassav a joué sur les cinq continents. En 1989,il a aussi le privilège d’être le premier groupe noir à jouer en Russie, rapporte RFI.

« Zouk la sésèlmédikamannou ni » (1984), est une composition qui a fait le tour du monde. Pour l‘histoire, Desvarieuxa cosigné cette musique avec un autre fondateur de Kassav,mais la musique a été imaginée dans un hôtel en Haïti, d’après ce qu’a raconté Dévarieux sur la conception de tube planétaire.

La base du style du groupe est le gwoka, musique guadeloupéenne marquée par les tambours. Il y a ajouté d'autres ingrédients venus de toutes les Caraïbes - compas haïtien, biguine - et un emballage moderne, avec de la basse, des cuivres et des claviers, selon l’auteur Georges Ibrahim Tounkara.

Plusieurs concerts étaient à son programme des grandes vacances aux Antilles. Nous l'avions vu en symbiose avec son groupe Nam Kan à l’espace Arawak au Gosier (Guadeloupe) le 8 juillet 2021. Son dernier spectacle avant sa mort.

« C’est un arbre qui tombe », déclare avec forte émotion son ami Jean-Paul Jouanellle. En Haïti, Jacob a aussi beaucoup d’amis, dont le producteur haïtien Jean Claude Verdier, le musicien producteur très connu Fabrice Rouzier, etc. Paix à son âme.

« Monstre sacré du zouk. Guitariste hors pair. Voix emblématique des Antilles. Jacob Desvarieux était
tout cela à la fois », a tweeté le président français Emmanuel Macron.

Walcam




Articles connexes


Afficher plus [5725]