RTPacific Contact Avis
 
28.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Des regroupements politiques se prononcent contre le kidnapping et l’ingérence américaine

Des regroupements politiques se prononcent contre le kidnapping et l’ingérence américaine



KONBIT, MOLEGHAF, Nou se Dorval et Fòs rezistans delmasont les regroupements politiques qui se sont réunis pour fixer leur position sur la conjoncture du pays. Dans une conférence de presse, tenuece mardi 28 septembre, les membres de ces organisations ont partagé leurs réflexions sur la situation socio-politique.

Selon Josué Mérilien, responsable de KONBIT, les Américains contribuent grandement à l’exode des Haïtiens. « Les Américains ont leurs responsabilités dans cette situation de chaos qui pousse les Haïtiens à fuir le pays », a-t-il affirmé.

Le responsable de KONBIT annonce une série de mobilisations à partir du 30 septembre prochain pour dénoncer l'insécurité, l'ingérence américaine dans les affaires du pays et le traitement inhumain que ces derniers ont infligé aux Haïtiens qui tentaient de se réfugier chez eux.En ce sens, il invite la population à le rejoindre devant les locaux de l'Ambassade américaine pour faire passer leurs revendications.

Plus loin, Josué Mérilien rejette toute aide internationale dans la résolution de la crise que traverse le pays. M. Mérilien estime que la solution à la crise doit venir des Haïtiens eux-mêmes. « Désormais, la solution ne sera plus celle de Clinton encore moins d’Abinader, mais celle des Haïtiens. C'est pour cela que nous appuyons l'Accord de Montana qui, contrairement à celui proposé par Ariel Henry, apporte un autre projet pour le pays », a-t-il soutenu.

Pour sa part, Iswick Théophin, représentant de Nou se Dorval, a rappelé la passivité de la justice haïtienne à propos de l'enquête sur l'assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval. « Une enquête a été ouverte autour de l’assassinat du bâtonnier,mais jusqu'à date les résultats de l'enquête ne sont pas connus », rappelle-t-il.

John Smith Justin




Articles connexes


Afficher plus [8356]