RTPacific Contact Avis
 
25.7° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Les organisations Konbit, PAPDA, APC et IPAM qualifient de cynique le traitement des migrants haïtiens

Les organisations Konbit, PAPDA, APC et IPAM qualifient de cynique le traitement des migrants haïtiens



Konbit des organisations politiques, syndicales et populaires, l’Initiative patriote Marien (IPAM), l’Assemblée de peuples de la Caraïbe (APC) et la Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif (PAPDA) ont tenu une conférence de presse au local de PAPDA, situé à la Rue Jean Baptiste, Canapé-vert, ce jeudi 23 septembre 2021, pour dénoncer le racisme américain dans la gestion de la crise des migrants haïtiens.

Les responsables de ces organisations condamnent avec beaucoup de rigueur le comportement des Américains vis-à-vis des migrants haïtiens. Le responsable de Konbit, Josué Mérilien, qualifie le traitement réservé aux Haïtiens d’insensible et de cynique. Selon le professeur Josué Mérilien, les images qui circulent sur la toile sont révoltantes, humiliantes. Elles montrent le côté inhumain et raciste des autorités américaines qui n’ont fait aucun cas des migrants haïtiens qui sont en situation de détresse.

« Cette situation catastrophique et cette misère que connaît le peuple haïtien sont les conséquences de la mauvaise gestion du pouvoir des politiques haïtiens », a déclaré Josué Mérilien, responsable de Konbit des organisations politiques syndicales et populaires.

Du même coup, ces regroupements politiques ont annoncé une marche patriotique pour la dignité humaine pour le vendredi 24 septembre 2021.

Par ailleurs, Djonald Saint-Jean, l'un des membres de l'Initiative patriote Marien (IPAM), dénonce la « tuerie » orchestrée par la Police nationale dans la nuit du 20 au 21 septembre 2021 en tirant sur des jeunes qui tournaient un clip à la Rue Nord Alexis au niveau de ravine Pintade. Selon lui, la Police nationale traite les citoyens haïtiens de la même manière que les agents de patrouilles frontalières américains le font.




Articles connexes


Afficher plus [8356]