RTPacific Contact Avis
 
30.59° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Des organisations de défense de droits humains révoltées par la situation des migrants haïtiens

Des organisations de défense de droits humains révoltées par la situation des migrants haïtiens



Le Collectif défenseurs plus, organisme de promotion et de défense des droits humains se dit révolté par la situation des Haïtiens et des Haïtiennes à la frontière américano-mexicaine depuis plusieurs semaines, mais surtout par la déportation en masse de ces compatriotes depuis dimanche dernier.

Plus de 10 mille personnes, en majorité des Haïtiens, sont en situation humanitaire difficile et subissent toutes sortes de maltraitance.
Ces compatriotes et d’autres migrants de l'Amérique centrale et de la Caraïbe sont, pour la plupart, accompagnés d’enfants.

Ces Haïtiens qui fuient les conditions économiques difficiles du pays, dorment sous le pont Del Rio de la rivière reliant le Mexique et les USA précise le collectif.

Certains ont tenté de traverser à pied la rivière pour enfin arriver au Texas, dans l’optique de fouler l’eldorado, les États-Unis d'Amérique.

Le Collectif défenseur plus se désole qu’en dépit des différents appels lancés par de nombreuses organisations pour arrêter le processus, la déportation des migrants haïtiens se poursuit.

Aujourd’hui encore ce mardi 21 septembre, plusieurs ressortissants ont atterri à l'aéroport international Toussaint Louverture prouvant que les États-Unis n’entendent pas assouplir leur politique migratoire vis-à-vis des étrangers illégaux.

Un réfugié est-il un criminel?

Pour le collectif, la situation des droits de l’homme et la politique migratoire dans les pays de l'Amérique latine méritent une attention particulière. Cette crise migratoire que subissent les compatriotes haïtiens et tous ceux se trouvant dans la même situation doit obtenir une attention particulière de la communauté internationale.

Alors que l’Office national de la migration avait annoncé l'arrivée de plusieurs vols en provenance des États-Unis , hier et aujourd’hui, plusieurs compatriotes sont rentrés au pays la peur au ventre.

Dimanche dernier, le pays a reçu trois vols de déportations. Le premier avec 99 déportés à bord, le second 102 , et le troisième 126 personnes parmi eux 104 femmes, 97 hommes et 126 enfants . Trois autres vols sont attendus dans la journée du lundi.

Espérons, toutefois, que ces fils et filles du pays seront bien accueillis par le Gouvernement haïtien comme l’avait promis le Premier ministre Ariel Henry lors de son discours à l'occasion de la commémoration du 263e anniversaire de naissance de l'empereur Jean Jacques Dessalines.

Gérard H. Resil




Articles connexes


Afficher plus [8356]