Le PNDPH a commémoré la date de naissance de Turneb Delpe

0
795

Le Parti national démocratique progressiste d'Haïti (PNDPH) a organisé ce mercredi 24 novembre 2021, une cérémonie pour commémorer la naissance de l'ancien sénateur Turneb Delpe qui est aussi l'un des leaders historiques de cette structure. Plusieurs militants et personnalités politiques du pays avaient fait le déplacement.

Cette journée a été l'occasion pour les actuels membres du PNDPH de consacrer la date de ce 24 novembre à la célébration de la vie politique du Dr Turneb Delpe et faire la promotion de la Conférence nationale haïtienne souveraine, le cadre majeur, incluant le plan de la bataille politique de ce personnage. Ce matin, à l'église St-Louis Roi de France, une messe a été chantée en l'honneur du personnage et des prières furent aussi adressées en sa mémoire. 

 

Après la cérémonie ecclésiastique, une série d'intervention a été faite par plusieurs membres de la société civile et de la classe politique autour de la trace biographique du Dr Delpe. Selon l'agronome Jean André Victor, Delpe était un personnage politique loyal, intègre, engagé qui s'est disposé pour servir le pays. « Dans mes dialogues avec lui, les intérêts de la nation ont toujours été au centre des mots. Le concept de conférence nationale, dont Delpe a voulu voir le jour dans le pays a été plus qu'un concept. Ce fut un rêve, un projet, une alternative politique tant au niveau national qu'international », a-t-il affirmé. Dans le contexte actuel, le projet de Conférence nationale haïtienne souveraine serait une bonne initiative pour faire face à la crise,a-t-il soutenu.

 

« Turneb Delpe est un exemple clair, valable qu'a connu le pays durant ces dernières années », a fait savoir le professeur Josué Merilien qui, lui aussi, participaità cette conférence de presse. Il a par ailleurs dénoncé la crise des valeurs qui ronge la société haïtienne durant ces dernières années et le manque d'hommes capables et responsables comme l'a été le personnage Turneb Delpe. Pour sa part, le secrétaire général adjoint du Parti national démocratique progressiste d'Haïti (PNDPH), Canova Jean Baptiste, rappelle que cette initiative qui mène à fêter la naissance du leader du parti rentre dans le cadre d'un plan de vulgarisation des idées de l'homme politique, ainsi que la suite à donner à ses projets. 

 

Par contre, par rapport à la situation anarchique actuelle du pays, le secrétaire général adjoint du PNDPH se dit consterné par la situation du pays et assume le fait que son parti n’a aucun intérêt de collaborer avec le Premier ministre Ariel Henry. « Ce qui nous préoccupe en ce moment c'est la question de la sécurité physique des gens. La question de la sécurité alimentaire, l'établissement de la paix et de la sécurité dans le pays. Pour l'instant aucune formation de gouvernement ne sera paisible ou efficace ne nous intéresse. La transition qui sera valable pour le pays, sera celle qui est dotée d'un consensus populaire, conduit par la conférence nationale et qui garde à sa tête des hommes digne de confiance qui sont en mesure de diriger le pays ». 

 

Entre autres, le PNDPH appelle la population à l'union et à la connaissance du passé pour une marche triomphale historique et glorieuse vers l'avenir  qui ne sera autre que la Conférence nationale pour une Haïti souveraine!

                                      

Oberde Charles

LAISSEZ UN COMMENTAIRE