Accueil » Economie » Vers l’amélioration de la production laitière dans le Nord et le Nord-Est

Vers l’amélioration de la production laitière dans le Nord et le Nord-Est

18 juin 2018, 10:05 catégorie: Economie3 096 vue(s) A+ / A-

À l’initiative de l’organisme dénommé Entrepreneuriat et Développement social (EDS), environ une dizaine de producteurs de produits laitiers et éleveurs de bovins des départements du Nord et du Nord-Est, principalement de Ouanaminthe, Ferrrier, Terrier Rouge, Limonade, Plaisance et Pignon, ont participé le vendredi 15 juin 2018 à un atelier d’échange à Cap-Haïtien. Le but de cette rencontre de réflexion et de partage c’est non seulement d’identifier les grands défis auxquels fait face le secteur, mais aussi de mettre les acteurs en réseau en vue d’améliorer la production.

Renforcement et augmentation de la production du lait dans la région, construction d’une coordination entre les producteurs des produits laitiers et les éleveurs, promotion de l’investissement dans la filière, innovation et créativité, augmentation des revenus des producteurs des produits laitiers, soutien aux petites et moyennes entreprises (PME), sont les thèmes débattus dans le cadre de cet atelier, selon les informations du président exécutif de l’EDS, Patrick Almonor.

Selon M. Almonor, après le séisme dévastateur de 2010, la production des produits laitiers a chuté alors que la consommation des produits laitiers a connu une croissance accélérée. Mauvaise nutrition des animaux, rareté d’eau, manque d’esprit entrepreneurial, absence d’investissement dans la filière du lait, mauvaise organisation de la chaîne de production, sont les principaux défis à surmonter pour redynamiser la filière. Il y a de très grandes opportunités dans ce secteur, dit-il, compte tenu de la forte croissance de la demande sur le marché national.

Il faut que des initiatives soient prises tant par le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) afin d’améliorer le travail des petits fermiers et l’industrie laitière en Haïti, a-t-il souhaité. Patrick Almonor croit que la mise en place des moyens efficaces et efficients pour élever les bovins est extrêmement importante, si on veut augmenter la production qualitative et quantitative des produits laitiers.

L’EDS entend offrir un accompagnement continu aux associations des producteurs du lait, dans la recherche des fonds nécessaires pour développer leurs industries et organiser des formations pour les acteurs de la chaîne de production afin de structurer la filière laitière, élever les bovins et commercialiser les produits laitiers (lait pasteurisé, crème, beurre, fromage et yaourt). Ce qui, selon M. Almonor, va contribuer au renforcement de la compétitivité de la filière tant sur le plan national qu’au niveau international

Notons qu’au terme de ces échanges, un acte d’engagement a été signé entre les participants en vue de créer une fédération des laiteries du Nord et Nord-Est.

Hervé Délima

Comments

comments

scroll to top