Accueil » Culture » Réginald Policard signe « Mirage », son nouvel album

Réginald Policard signe « Mirage », son nouvel album

16 mai 2017, 8:11 catégorie: Culture4 751 vue(s) A+ / A-

Réginald Policard signant son album à un fan./Photo : Walter Cameau

 

« Mirage », nom éponyme du célèbre avion de chasse, est le dernier opus du musicien-pianiste et compositeur Réginald Policard. La vente signature a eu lieu le vendredi 12 avril au restaurant Aku sur la terrasse de l’hôtel Karibe qui domine la ville de Pétion-ville.

La grande famille culturelle et particulièrement les personnalités de monde musical ont répondu à l’invitation lancée par le compositeur pianiste Réginald Policard, pour la sortie de son dernier album « Mirage » qui comporte une dizaine de compositions.

 C’est après quatre ans environ que le musicien nous offre cet opus avec des interprètes appropriés comme Ralph Thamar et la participation de musiciens haïtiens comme le trompettiste Jean Caze et le bassiste Richard Barbot.

 Pour réaliser cet opus, Réginald a expliqué qu’à défaut de planification, il s’en est servi de son émotion et de la mémoire de l’influence de musiciens qui l’ont marqué durant sa carrière. Il a profité pour rendre un hommage à Herby Widmaier, décédé le 27 avril dernier, et qui a contribué à ce genre de musique en Haïti.

 Le musicien a signé pour plusieurs personnalités et amis qui étaient venus le supporter. Dans le couloir, on pouvait remarquer la chanteuse Florence Cazeau, la styliste Phelicia Dell, le disquaire et critique Aly Acacia, les musiciens Raoul Denis Jr., Mushi Widmaier, le troubadour Wooly Saint-Louis Jean, le technicien en radiophonie et entrepreneur Fritz Joassaint, Eddy Renaud, le peintre Philippe Dodard, le musicien Ralph Millet, le couple Albert et Mireille Chancy de radio télé Superstar, le notaire musicien Lesly Alphonse et Joël Jean-Jacques qui sont deux musiciens du groupe Ju Kann. Ils ont tous retiré leurs albums « Mirage » pour encourager le maestro Policard.

 Pendant la dégustation des mets, le public du chic restaurant Aku s’est amusé au son de la musique de jazz composé d’un quartet avec entre autres le batteur John Bern Thomas, qui prépare aussi la sortie de son premier disque au mois de juin prochain et le talentueux bassiste Richard Barbot. Le musicien chanteur Wooly Saint Louis Jean a profité de l’occasion pour interpréter quelques compositions qui ont plutôt amusées l’assistance.

Devant la principale entrée du restaurant, la tâche n’a pas été facile pour le maestro Réginald Policard qui devait signer son dernier bijou et des sollicitations des journalistes reporters qui ont voulu avoir l’impression du musicien sur le contenu de « Mirage ».

 Réservé, timide, cette fois, le maestro Policard était obligé de parler de sa dernière réalisation dans le genre jazz..

Walcam

Comments

comments

scroll to top