Accueil » Actualité » Rapprochement entre le Mali et Haïti : cérémonie de remise des lettres de créance

Rapprochement entre le Mali et Haïti : cérémonie de remise des lettres de créance

11 octobre 2017, 10:12 catégorie: Actualité2 656 vue(s) A+ / A-

Cérémonie de remise de lettres de créances de M. Toure Abdoul Kader,

nouvel ambassadeur de la République du Mali en Haïti.

 

C’est au Palais national, que s’est tenue la traditionnelle cérémonie de remise de lettres de créances par les nouveaux ambassadeurs au président de la République, le mercredi 11 octobre 2017.

M. Toure Abdoul Kader est désormais le nouvel ambassadeur de la République du Mali en Haïti. Il sera assisté et représenté par la consule honoraire du Mali en Haïti, l’entrepreneure Marie Josée François.

Une cérémonie empreinte de protocole et de cordialité a été offerte pour l’occasion au chef de la diplomatie haïtienne, le président Jovenel Moïse, qui a témoigné son respect pour le continent où sont partis ses ancêtres depuis plusieurs siècles déjà.

Le chef de l’État a félicité et rassuré le nouvel ambassadeur du Mali de sa volonté de travailler d’un commun accord au développement harmonieux des relations entre les deux pays amis.

Toure Abdoul Kader le nouvel ambassadeur de la République du Mali en Haïti

Pour sa part, l’ambassadeur Kader a renouvelé l’engagement de son pays à maintenir étroits les liens d’amitié et à renforcer la coopération entre Haïti et son pays, dont l’ambassade se trouve à Cuba.

Depuis mars 2010, c’est Marie José François, qui assure la représentation des intérêts et de la communauté malienne en Haïti, en tant que consul honoraire.

Depuis sa prise de fonction, on la croise souvent dans les nombreuses réunions de travail et les traditionnelles cérémonies de commémoration et de célébration qu’organisent tant les autorités haïtiennes que les membres du corps diplomatique et du corps consulaire, en prenant en compte les pays qui entretiennent des relations diplomatiques avec le Mali.

Entre le bureau du consulat et la résidence du consul, Mme François a déjà organisé plusieurs séances de travail, des déjeuners et des soirées festives empreintes des couleurs africaines et de la culture malienne.

Marie José François la consule honoraire du Mali en Haïti : une promotrice des couleurs et rencontres africaines

Elle ne manque jamais l’occasion de faire l’éloge de la richesse culturelle du Mali, tout en cherchant quelques unes des similitudes entre le peuple haïtien et ses frères africains. Il ne se passe jamais trois mois, pour que la consul du Mali en Haïti, n’organise une petite rencontre ou des discussions entre amis et quelques spécialistes avisés des relations internationales, pour discuter sur l’actualité sur le continent africain ou tout simplement pour encourager ses invités à se rendre au Mali, quand l’instabilité politique n’est pas au rendez-vous.

Depuis quelque temps, la résidence du consul honoraire du Mali en Haïti se présente comme l’un des meilleurs espaces de rencontres ou carrefours interculturels pour croiser des membres de la communauté africaine en Haïti, en passant les hauts dignitaires africains en mission en Haïti, jusqu’aux hauts cadres africains qui travaillent au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Organisation des Nations unies pour l’éducation et la science (UNESCO) et les autres operateurs du système des Nations unies, en passant par la MINUSTHA.

Haïti une nouvelle terre pour les ressortissants africains

Tout en se félicitant de la présence d’une certaine communauté haïtienne au Mali, elle actualise en permanence son registre, pour recenser tous les citoyens et citoyennes originaires du Mali, de passage ou qui veulent résider en Haïti.

De Paul Gomis (UNESCO), en passant par Lurhielle Dossous Yovo (Benin/Unesco), jusqu’aux observateurs électoraux d’origine africaine, ils sont nombreux a avoir été invités au moins une fois à la somptueuse résidence du Mali en Haïti, dans les hauteurs de Pétion-ville.

De sa naissance dans la ville des Cayes jusqu’à obtenir le rang de consul honoraire, en passant par son parcours de femme professionnelle déterminée et entrepreneure avisée, Marie Josée François a fait ses études primaires et secondaires dans la métropole du Sud. Elle entrera par la suite à la capitale haïtienne, pour entamer des études commerciales en ticketing et en tourisme.

Quelques temps après, elle va laisser le pays pour renforcer ses connaissances et son leadership par d’autres formations, notamment au pays de Bob Marley, où elle en a profité également pour travailler.

Après avoir fourni ses services professionnels entre des agences de voyages et une organisation internationale de la place, elle va finalement créer en 1994 sa propre entreprise qui fonctionne depuis, tout en assumant sa fonction de consul honoraire du Mali en Haïti.

Dominique Domerçant

Comments

comments

scroll to top