S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Signature d’un accord entre le MDE et SpeedTech Energy Co. LTD pour 17 systèmes de pompage de l’eau par le solaire voltaïque dans 5 départements du pays

Signature d’un accord entre le MDE et SpeedTech Energy Co. LTD pour 17 systèmes de pompage de l’eau par le solaire voltaïque dans 5 départements du pays








Le ministère de l’Environnement (MDE) et l’Ambassade de la République de Chine (Taiwan), ont procédé, ce jeudi 5 septembre 2019, au local du MDE à la SONAPI sur la route de l’Aéroport, à la signature d’un protocole d’accord entre le MDE et « SpeedTech Energy Co. LTD » pour la conception, l’approvisionnement, l’installation et la mise en service de dix-sept (17) systèmes de pompages de l’eau par le solaire voltaïque dans le Nord, le Nord-est, l’Artibonite, l’Ouest et le Sud. En effet, ces pompes devraient contribuer à la fertilisation des terres et à la production végétale des départements précités.

C’est au local du ministère de l’Environnement (MDE) situé à la SONAPI sur la route de l’Aéroport que le titulaire dudit ministère et l’Ambassade de la République de Chine (Taiwan) ont procédé, jeudi 5 septembre 2019, à la cérémonie officielle de signature d’un protocole d’accord entre le MDE et la société taiwanaise, SpeedTech Energy Co. LTD. En effet, cet accord vise la conception, l’approvisionnement, l’installation et la mise en service de dix-sept (17) systèmes de pompages de l’eau par le solaire voltaïque dans cinq départements du pays : Le Nord, Le Nord-Est, l’Artibonite, l’Ouest, et le Sud.

En cette circonstance, l’ambassadeur de la République de Chine (Taiwan) en Haïti, Liu Bang-Zyh, a indiqué que lors de la présentation de ses lettres de créance au président Jovenel Moïse que ce dernier avait insisté sur l’importance de la mise en œuvre du projet de pompes solaires. « Huit jours après, a-t-il précisé, je suis honoré de la signature du contrat entre le ministère de l’Environnement et la société taïwanaise pour la mise en œuvre de ce projet ». Pour lui ce projet est le fruit d’un long travail entre les deux gouvernements.

« Au lieu de faire de grandes promesses sans donner d’engagement ferme et de laisser la population haïtienne dans une attente sans fin, c’est une coopération qui tient ses promesses et respecte ses engagements », lâche-t-il. L’ambassadeur de Chine (Taiwan) en Haïti, Bang-Zyh en a pris en exemple plusieurs projets dont son pays a pu faciliter comme la construction du premier centre de germoplasme forestier et fruitier d’Haïti et d’autres projets sociaux qui sont en cours et qui ont un impact direct et palpable sur la population haïtienne.

Plus loin, il a fait savoir que le besoin en pompes solaires pour l’irrigation des terres en Haïti est immense et que son pays est ravi d’apporter sa contribution. Pour lui, son pays partage les mêmes valeurs de liberté et de démocratie qu’Haïti avant de s’en réjouir d’apprendre que la BID contribue également à combler le besoin en pompes solaires. « Il est de mon souhait personnel qu’avec l’installation de ces 17 pompes solaires, à travers l’exécution rapide et fiable des entreprises taïwanaises, d’autres partenaires voient l’utilité de ces installations et contribuent à combler ce besoin », dit M. Bang-Zyh avant de renouveler l’engagement de son pays au peuple haïtien.

Pour sa part, le ministre de l’Environnement, Joseph Jouthe, dans ses propos de circonstances a indiqué que cette signature d’accord intervient dans le cadre du démarrage des activités du projet : « Conception, approvisionnement, installation et mise en service de dix-sept (17) systèmes de pompage d’eau par l’énergie solaire voltaïque ». Tout en rappelant certains projets environnementaux lancés par le président Moïse au cours de son quinquennat, le ministre se dit convaincu que ces projets font partie d’un processus de progrès qui bénéficiera au peuple haïtien.

Pour lui, ce projet d’installation de pompes solaires dans les départements du Nord, Nord-est, l’Artibonite l’Ouest et le Sud, contribuera à la fertilisation des terres et participera positivement à la production végétale de ces territoires et par conséquent aidera à la réduction des risques liés a la sècheresse et à la faim qui menacent le pays. « Il faut souligner que le gouvernement à l’intention d’installer 300 pompes de même type », révèle-t-il. Selon le titulaire du MDE, les pompes seront entretenues par un « comité d’usagers assisté par les autorités locales pour assurer leur durabilité ».

Plus loin, M. Jouthe laisse croire que cet investissement va de pair avec les directives du président Moïse pour revaloriser le secteur agricole avant de rassurer les représentants de la compagnie Speed Tech Energy, qu’ils seront sécurisés par les forces de l’ordre dans l’exercice de leur mandat et accompagnés des cadres du MDE. Le ministre a tenu aussi à remercier le gouvernement taïwanais.

Wisly Bernard Jean-Baptiste



Articles connexes


Afficher plus [3429]