S'identifier Contact Avis
 
28.6° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
6e édition de « Talents à découvert », un spectacle qui mêle la réalité sociale haïtienne à la spiritualité

6e édition de « Talents à découvert », un spectacle qui mêle la réalité sociale haïtienne à la spiritualité








Sous l’initiative de Compassion International, l’Église Baptiste Évangélique de Pétion-Ville a été, le dimanche 14 juillet 2019, le théâtre d’un spectacle de haute qualité en faveur des jeunes,intitulé : « Talents à découvert ». En effet, les jeunes de quelques églises partenaires de l’organisation dans la zone métropolitaine ont pu décrire la réalité sociale haïtienne et la spiritualité à travers du slam, des chants, de la poésie, du théâtre. Selon le directeur exécutif de l’organisation, Guilbaud St Cyr, l’activité qui est à sa 6e édition visait à mettre en valeur les jeunes en les aidant à se développer de façon intégrale.

C’est à l’église Baptiste évangélique de Pétion-Ville (EBEP), en date du dimanche 14 juillet 2019, que le show du lancement des vacances estivales de Compassion International titre « Talents à découvert » a eu lieu. Des jeunes venus de quelques églises partenaires de la zone métropolitaine ont pu montrer leurs talents divers à travers des chants, des slams, de la poésie, du théâtre en peignant la réalité sociale haïtienne et affirmant leur spiritualité.

Dans un spectacle où le public a fait le déplacement en grand nombre, le directeur exécutif de Compassion International dans le pays, Guilbaud St Cyr, qui se dit satisfait de la réussite, de cette 6ème édition de « talent à découvert », a indiqué que le but de ce spectacle a été de valoriser les jeunes en mettant leurs talents en exergue. Selon le directeur, cette initiative est comme « une réserve pour la culture haïtienne » une source dans laquelle les groupes évangéliques connus viennent puiser pour leurs formations musicales et autres.

M. St Cyr a laissé savoir que « Talents à découvert », rentre dans le cadre de la politique de Compassion International à développer les jeunes de façon intégrale : spirituelle, cognitive, socio-émotionnelle, physique. « L’homme est corps et esprit et quand on le développe, il faut que ce soit de façon intégrante », affirme le directeur national de l’organisation qui prône « une mentalité de développement pour un développement efficace.

Pour ce spectacle où les jeunes de certains Centres de Développement d’Enfants (CDE) ont été à l’œuvre. M. Saint-Cyr a indiqué que cela a pris toute une année pour faire leur préparation et des coaches ont été engagés pour les encadrer. Une fois que le travail a terminé et que le public a découvert ces jeunes, dit le directeur, on va recommencer avec un nouveau groupe de jeunes pour l’année à venir. Selon le directeur, des spectacles similaires ont été organisés au niveau local dans les CDE.

À côté de tout cela, le directeur a tenu à lancer un appel tant aux autorités et à l’opposition afin de donner une chance au pays de fonctionner normalement. Car, selon lui, quand on est en situation d’insécurité, de « pays lock », cela cause des problèmes dans tous les sens. À cet effet, le directeur plaide pour un pays stable pour que les donateurs étrangers puissent voir les activités qu’on organise dans le pays. Ainsi, dit-il, on pourra avoir plus de sponsors pour entreprendre certainesactivités.

Par ailleurs, spectacle « Talents à découvert », les jeunes ont été vraiment à l’honneur et ont su montrer leur envie de s’exprimer sur la réalité sociale haïtienne. Des textes comme « Kenbetèt ou » de Abed Jeanlus, « Trayayitipapiti », de AchileScheba, « M anvi di », de Marcelin DawinMiclaina,« Un jeune, un talent, un avenir », de solomonccAddiel« Sèks pa bouyon » de Celestin Woodlens et Lubin Kerby-son qui s’en prend aux fornicateurs, ont pu charmer le public quant à leurs contenus.

Sans oublier les chorégraphies, des chants comme « Ou sen », « youraise me up » interprété par Diana Elien, « À la croix je me prosterne » dont Lefort Frantzleya interprété, « Espère en Dieu » avec Sagesse Nephtalie ont su faire le délice du public qui a répondu présent. Si le talent ne connait pas d’âge, il ne connait pas de sexe non plus. En ce sens, il faut souligner cette jeune fille, Ruth Duverné qui chantait le texte qu’il a écrit avec d’autres musiciens et qui jouait également au saxophone par moment.

Du plaisir sain, cela a été retrouvé à l’Église Baptiste Évangélique de Pétion-Ville (EBEP) où tout a commencé par la prière et tout a fini par la prière dans un spectacle qui mêle la réalité sociale haïtienne et la spiritualité avec les jeunes. Et Solomon Abdiel, dans son texte précité, croit bel et bien au potentiel de ses pairs : « Nous les jeunes nous avons la lourde responsabilité de forger notre avenir ».

Wisly Bernard Jean-Baptiste



Articles connexes


Afficher plus [3380]