RTPacific Contact Avis
 
29.19° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L’entrepreneuriat au féminin, la nouvelle vision de la M3E

L’entrepreneuriat au féminin, la nouvelle vision de la M3E



La mission exploratoire économique entreprend’Elle (M3E) a procédé le lundi 22 février 2021 au Cap — Haïtien, au lancement d’une série de formations intensive au profit des femmes entrepreneures. La cérémonie a eu lieu au local de l’Alliance française du Cap-Haïtien avec la participation d’environ une cinquantaine de personnes.

« Accompagner les investisseurs et les potentiels investisseurs dans des projets viables, tel est le leitmotiv de cette série de formations sur la création d’entreprise au profit des femmes », a laissé entendre la cheffe de la mission exploratoire Mme Luckny Guerrier qui a du même coup dit entendre développer un modèle innovant de transformation sociale appuyant le développement du leadership des femmes âgées de 18 ans et plus en leur facilitant l’accès à une meilleure santé financière.

« Cette série de formations s’adresse à toute femme désirant se lancer en affaires. Elle est une plateforme d’échanges de bonnes pratiques sur l’entrepreneuriat féminin pour développer la culture entrepreneuriale chez ces femmes, valoriser leur dynamisme et les accompagner dans les affaires dans les pays de la francophonie » a poursuivi, madame Guerrier.

Cette formation qui est consacrée seulement aux femmes d’affaires doit durer 15 semaines selon les initiateurs.

« Depuis 2015 la mission exploratoire économique Entreprend’Elle (M3E) offre un accompagnement et un encadrement stratégique à plus de 300 femmes de la francophonie, âgées de 18 à 35 ans, dans le cadre du processus d’internationalisation de leurs démarches entrepreneuriales », selon les explications de Luckny Guerrier.

Elle s’est félicitée, puisque, dit-elle, la Mission Exploratoire Économique Entreprend’Elle est un vecteur de développement de compétences pour les jeunes femmes entrepreneures issues de diverses régions francophones.

Enthousiastes, les participantes disent attendre d’être plus efficaces dans la gestion des affaires après cette série de formation.




Articles connexes


Afficher plus [3094]