S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Signature d’un accord de collaboration entre la FENAMH et la FEDOMU pour promouvoir les relations entre la République d’Haïti et la République dominicaine

Signature d’un accord de collaboration entre la FENAMH et la FEDOMU pour promouvoir les relations entre la République d’Haïti et la République dominicaine








La Fédération nationale des maires d’Haïti (FENAMH) et la Fédération dominicaine des Municipalités (FEDOMU) ont signé, le mercredi 11 septembre 2019, à l’hôtel El Rancho, un accord de partenariat autour du projet intitulé « support au renforcement du système municipal et de la décentralisation en Haïti ». Ce protocole, selon les signataires, compte promouvoir des relations de coopération mutuelle entre Haïti et St-Domingue afin de créer des relations plus fluides et fructueuses pour obtenir un impact au niveau local.

La gouvernance locale est aujourd’hui, l’un des thèmes les plus forts. L’ODD 11 offre aux municipalités, villes et communautés durables de nouvelles opportunités, de mettre accent sur le développement des villes. En ce sens, la FENAMH et la FEDOMU ont décidé de signer un protocole d’accord de collaboration et institutionnelle, le mercredi 11 septembre 2019, dans le but de rehausser les relations de coopération entre Haïti et St-Domingue, d’une part, et de l’autre, partager des expériences et des expertises via le projet dénommé « support au renforcement du système municipal et de la décentralisation en Haïti ».

« Dans le cadre de ce projet, au niveau national, un appui sera apporté aux activités visant à promouvoir le programme municipal, conformément à l’agenda 2030 et à l’ODD 11, en vue de la réalisation d’un modèle de développement municipal durable pour la République d’Haïti. Et au niveau régional, la promotion d’un dialogue sur la question municipale sera faite entre la FENAMH et la FEDOMU, tout en accordant une attention particulière pour un dialogue entre les municipalités des zones frontalières », a informé, Joseph Gontran Louis, directeur exécutif de la FENAMH, qui, plus loin, précise que toutes les municipalités et régions des deux pays seront prises en compte par le biais d’un plan d’action binational.

Haïti et la République dominicaine sont condamnés à vivre ensemble. En effet, elles doivent se parler, commercer et discuter tous les jours, croit le président de la FENAMH, Jude Édouard Pierre, précisant notamment que cet accord qui se donne pour objectif de rapprocher les deux pays est le résultat d’un long échange qui a été effectué en juin 2019. De surcroit, à travers cet acte, le maire de Carrefour a souligné que, la FENAMH et la FEDOMU s’engagent à éviter les discours politiques qui tuent, qui excluent, qui attisent la haine et la peur de l’autre.

« Ce geste montre que les différents maires membres de ces 2 fédérations ont décidé de tenir la main pour bâtir un avenir plus serein au bénéfice de nos administrés ». En outre, en tant que maire, M. Pierre estime que c’est une nécessité de pouvoir apporter sa contribution dans le but de rapprocher les 2 peuples, tout en proposant des solutions pouvant permettre aux Haïtiens et Dominicains de continuer à solidariser et à construire l’avenir.

Et, quant à la directrice exécutive de la FEDOMU, Altagracia Tavarez, elle croit que ce présent accord paraphé par la FENAM et la FEDOMU sera très bénéfique pour les deux peuples. Par ailleurs, Mme Tavarez souhaite que ces genres de partenariat existent toujours entre la République d’Haïti et la République dominicaine aux fins de faire développer les municipalités.

Depuis l’existence de la coopération espagnole, la République d’Haïti et la République dominicaines, selon l’ambassadeur d’Espagne en Haïti, Pedro Sanz Serrano, sont les deux pays prioritaires du gouvernement espagnol. Alors, l’accord binational signé grâce au soutien de l’Agence espagnole, pour lui, permettra d’établir de mécanismes pour les transferts de connaissance et des échanges pour la pratique des deux gouvernements afin de leur permettre de répondre aux besoins concrets de leurs municipalités.

« Cet accord nous invite à réfléchir ensemble sur la coopération binationale entre Haïti et la République dominicaine. Grâce au soutien de l’Agence espagnole, une série de réunions de travail et de visites dans plusieurs mairies et des ateliers ont été effectués, tous dans le but de partager leurs expériences de gouvernance sur la réalité municipale et de définir des formules de collaboration binationale au niveau municipal », a renchéri l’ambassadeur ».

Pour la FEDOMU, c’est un honneur de parapher cet accord visant à renforcer la gestion municipale des Haïtiens et celle des Dominicains. Dans ses propos, le président de la FEDOMU, maire René Polanco, pense que quand on est associé, on devient plus fort. Cette collaboration mutuelle selon son avis permettra aux deux pays de partager l’ile en bonne intelligence.

Étaient présents à cette cérémonie des maires haïtiens et dominicains, des cadres du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT) ainsi que des ambassadeurs d’Espagne et de la République dominicaine.

Peterson Jean Gilles



Articles connexes


Afficher plus [2405]