S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le Nord sourit aux entreprises de Port-au-Prince

Le Nord sourit aux entreprises de Port-au-Prince








Depuis quelque temps, il est constaté la présence de certaines grandes entreprises de la capitale venues s’installer dans le Nord. Ces institutions sont en quête d’une clientèle nouvelle. Une initiative qui fait sourire les habitants dans le couloir commercial Nord et nord-est.

La MSC vient s’ajouter à la longue liste d’entreprises basées à Port-au-Prince qui s’installent dans la région du Nord. Les banques commerciales – la Brasserie nationale d’Haïti – La Couronne – Valerio Canez – Canez Construction sont entre autres entreprises qui sont déjà présentes soit au Cap-Haitien ou à Quartier-Morin. Officiellement inauguré, le 15 aout 2019, le local du MSC offre la possibilité aux consommateurs de trouver en un seul espace des produits divers repartis à travers trois magasins – MSC plus – MSC Trading - MSC lumber.

Pour certains observateurs, la venue de cette compagnie va combler une absence de magasins de ce type dans la région. D’autres voient en cette initiative, une façon de répondre à la demande croissante des ménages tant dans le Nord et le nord-est du pays. Lors de la cérémonie inaugurale, tenue en présence des autorités locales et de la société civile, les visiteurs en grand nombre ont donné leur feu vert. « Une raison de plus pour moi de ne plus prendre le risque de me rendre à Port-au-Prince pour acheter des matériels », fait savoir Carlo Joseph qui est intéressé par les énergies renouvelables. D’autres vont plus loin dans leur réflexion pour encourager d’autres entreprises comme les concessionnaires à venir s’installer dans la région.

« Il est évident que l’investissement a engendré des réactions de la part de certains acteurs. Ces réactions sont plutôt positives. C’est l’effet macroéconomique de l’investissement du Groupe MSC », confie Stanley Handal. Le propriétaire du groupe MSC affirme que les retombées seront bénéfiques et pour le groupe et pour la population. Il informe que près de 100 personnes sont employées au travers de ces trois entreprises. Pour lui, les investissements en dehors de la région métropolitaine de Port-au-Prince sont un acte de foi dans un pays où les infrastructures sont défaillantes. Il signale que la rentrée du Groupe MSC dans la zone nord d’Haïti se repose sur la confiance dans la capacité des ménages à procurer les biens et services dans le secteur de la construction, en général, et de la quincaillerie, en particulier.

Toutefois, Stanley Handal sollicite l’accompagnement de l’État pour attirer plus d’investisseurs et renforcer ceux déjà présents. Il croit important que le Nord soit doté d’un port maritime qui permettra d’éviter d’alimenter les magasins à partir de Port-au-Prince. « La construction d’un port par l’État haïtien, qui pourrait desservir MSC Grand Nord également, attirerait davantage d’investissements dans le Parc Industriel de Caracol », fait-il remarquer. Il explique que ce sera une valeur ajoutée pour son entreprise qui fournira les marchandises pour construire les hangars, entrepôts et autres édifices dans le Grand Nord.

Le magasin, qui regroupe les trois départements du groupe MSC : MSC Plus, MSC Lumber et MSC Trading, s’étend sur 10 000 m2 et est situé à 10 minutes du centre-ville du Cap-Haïtien, 15 minutes du département du Nord-Est, 45 minutes de la ville frontalière dominicaine Dajabón et 45 minutes du Plateau central.

Hansy Mars



Articles connexes


Afficher plus [2405]