S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
L’été s’approche, l’insécurité augmente et la venue de la diaspora haïtienne est très menacée

L’été s’approche, l’insécurité augmente et la venue de la diaspora haïtienne est très menacée








Ces derniers jours, le phénomène d’insécurité se plane dans toutes les régions du pays. Sur toutes les routes nationales, les actes de banditisme se multiplient et deviennent même presque quotidiens. Une situation qui selon l’avis des particuliers aura de grandes conséquences sur l’économie haïtienne, plus particulièrement sur l’industrie touristique haïtienne, car cela les empêchera d’accumuler des devises.

L’été c’est la saison la plus chaude. Dans cette époque, le pays reçoit un bon nombre d’Haïtiens vivant à l’étranger qui viennent en vacance en Haïti tout en fréquentant des sites touristiques du pays. Cette année, vu la montée du problème de sécurité, cette situation fait peur et beaucoup d’entre eux sont très inquiets à l’idée de rentrer en Haïti. Par conséquent, la principale victime n’est autre que le secteur d’hôtellerie.

Pierre Éric Germain est un Haïtien qui vit à l’étranger depuis plusieurs années ; il vient toujours en Haïti pour voir sa famille et pour s’amuser. Mais, l’insécurité qui se prodigue dans le pays entraine chez lui une peur, et même l’empêcherait d’entrer dans son pays natal. Par ailleurs, le jeune pense que le problème de sécurité d’Haïti n’est pas une fatalité, mais plutôt une négligence de la part des dirigeants haïtiens. En ce sens, il souhaite que les autorités haïtiennes prennent des mesures pour stopper cette dérive qui persiste dans le pays tout en répondant au besoin de ces jeunes armés.


Pendant que le pays est instable, la région caribéenne reçoit chaque année plus de 30 millions de touristes, et environ 32 milliards de dollars sont générés à ce secteur dans la région selon des données du ministère du Tourisme et de l’Industrie créative (MTIC). Pourtant en Haïti, ce secteur subit toujours lors des troubles sociopolitiques. Et malgré le mauvais traitement accordé a ce secteur, il reste en dépit de tout, su secteur très résilient et dynamique. De ce fait, le moindre problème permettra à ce secteur de remonter la pente et même placera Haïti sur la carte touristique mondiale.

Alors, vu l’importance de ce secteur dans le bassin caribéen, l’État haïtien devrait créer des conditions pour pouvoir exploiter les avantages de ce secteur, c’est-à-dire instaurer un climat propice à l’investissement et à la création de richesses, garantir sur tout le territoire un climat de sécurité stable afin de permettre aux visiteurs de connaitre une autre facette de Haïti et aussi leur permettant d’explorer les sites touristiques du pays.

Peterson Jean Gilles



Articles connexes


Afficher plus [2400]