S'identifier Contact Avis
 
32.87° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
AyiTeam, du sang neuf dans la promotion touristique en Haïti

AyiTeam, du sang neuf dans la promotion touristique en Haïti








Fondé en juillet 2015, AyiTeam est une équipe dynamique qui s’engage dans la promotion touristique du pays. Plusieurs destinations tant en Haïti qu’à l’étranger ont déjà émerveillé des dizaines de touristes venus de divers horizons. « Il incombe donc à l’État de valoriser les métiers liés à ce secteur combien important dans toute perspective de développement », dixit Arol St-Félix, le PDG de l’entreprise.


Avec pour objectif principal de valoriser le tourisme local et permettre aux touristes haïtiens de découvrir la richesse culturelle et touristique d’autres régions du monde, AyiTeam n’a pas attendu un lustre pour asseoir sa notoriété dans la chaine touristique du pays. Cuba, Mexique, Curaçao, Dubaï sans oublier une dizaine villes d’Haïti, ont déjà été soumis au goût de quelques dizaines d’explorateurs sous l’égide de la belle équipe menée par Arol St- Félix.

Les activités de AyiTeam ne se résument pas aux voyages et à la découverte des endroits alléchants d’ici et d’ailleurs. L’équipe, toujours aussi motivée à la mise en valeur de notre culture et de notre histoire, organise aussi des rencontres intellectuelles autour de différents éléments se rapportant à la connaissance de notre milieu, dont le vaudou, le carnaval, etc.

Cette adhésion n’est pas spontanée. Elle vient d’une part de la nécessité d’un groupe d’étudiants de la faculté de Tourisme de l’Université Quiqueya de s’offrir la possibilité de supputer les charmes de nos villes (rapporté par le PDG Arol St- Félix qui en faisait partie).
D’autre part d’une vision plus élargie. Celle de permettre aux intéressés non seulement de visiter les endroits de s’informer au mieux de l’histoire et du savoir qui s’articulent autour des différentes destinations. Sans oublier les petits secrets mythiques qui habitent l’inconscient collectif.

Arol St-Félix, PDG de AyiTeam garde haute la conviction de pouvoir contribuer largement à la promotion du tourisme en Haïti. Il est néanmoins convaincu que les tour-opérateurs ne peuvent pas y parvenir seuls. « Le rôle de l’État est multiple : en plus de l’entretien des sites, c’est à l’État de créer un climat de sécurité dans le pays, créer les infrastructures nécessaires et accompagner les entreprises évoluant dans le secteur ; donc il incombe à l’État de valoriser les métiers liés à ce secteur combien important dans toute perspective de développement », souligne-t-il tout en renouvelant sa volonté ainsi que celle de toute l’équipe de tout mettre en oeuvre pour mieux jouer leur part en vue du développement de ce secteur.

Le défi est de taille. L’État par le biais du ministère du Tourisme doit pour de vrai s’engager dans une cause noble. Tant de promesses ont été jetées aux oubliettes. D’autres ne sont aujourd’hui que des refrains. Entretemps les aventures de AyiTeam se poursuivent et Cuba est retenu pour la prochaine destination. Les aventuriers pourront savourer les charmes du quartier de Trivoli et s’émerveiller devant les meilleurs musiciens improvisateurs de la plus grande des Antilles.

Lord Edwin BYRON



Articles connexes


Afficher plus [2285]