S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Colère dans le Nord contre Martelly

Colère dans le Nord contre Martelly



Dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 février 2020, des individus non identifiés ont détruit par le feu au moins trois chars carnavalesques au Cap-Haïtien, dans le département du Nord. Selon des informations préliminaires, cet incident au eu lieu à dessein de protester contre la présence du chanteur autoproclamé "président du Compas", Michel Joseph Martelly. Au milieu de la semaine, des citoyens regroupés au sein d'une entité dénommée Christophiens en marche ont manifesté leur mécontentement face à la présence de la star du groupe musical Sweet Micky. Pour certains, ce serait une affaire politique vu que Michel Joseph Martelly est aussi ancien président de la République.




Articles connexes


Afficher plus [194]