S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Pale pou mwen de Aquela Dorvil passe d’une chanson à un concept

Pale pou mwen de Aquela Dorvil passe d’une chanson à un concept



Originaire de l’île de la Gonâve, Aquela Dorvil a commencé à chanter dès sa plus tendre enfance dans la chorale de à l’église que dirigeait son père. Lors de son passage remarqué au sein du groupe Céleste, sous la direction de Jean-Louis Lamarre, il devient à 18 ans le leader vocal du groupe. À propos du méga hit « Pale pou mwen », qui est devenu un concept, Le National a rencontré l’artiste évangélique pour un échange fructueux.


Le National : Depuis 21 juin 2015, Pale pou mwen est sur toutes les lèvres du secteur évangélique. Cette musique figure dans la liste des chœurs d’adoration lors des cultes. Racontez-nous la genèse de cette musique !

Aquela Dorvil: Pale pou mwen est devenu un hymne pour la musique évangélique. Au début c’était une chanson puis le titre de l’album. Après la chanson est devenue slogan, production jusqu’à être à la base d’une fondation. J’ignore la prochaine étape.

Actuellement, Pale pou mwen est une chanson interprétée par d’autres nations. Sa traduction, en d’autres langues, est en cours. Très prochainement, le long métrage Pale pou mwen sortira sous les labels de la compagnie Carrière Entertainment et de Média artistique de Roby Pierre.

L.N . : Dans l’intervalle, vous avez publié « Fè l pou mwen Papa » votre deuxième album, comment a-t-il été reçu ?

A.D. : L'album Fèl pou mwen Papa commence a faire son chemin. Des chansons figurant sur cet album, dont Fè l pou mwen Papa, M konnen w ap fè yon wout, Leve kanpe sont sur les lèvres des mélomanes.

Pour le moment je travaille sur quelques vidéos clips. Des évènements pour la promotion de cet album sont également en cours.

L.N. : Où en êtes-vous avec ce projet de vidéo-clip à partir de Leve kanpe, cette chanson de motivation?

A.D. : La vidéo de la chanson Leve Kanpe doit être disponible dans un mois. C'est une musique de motivation, réalisée avec le support du Maestro Nicky Christ, qui incite quelqu’un à se valoriser (estime de soi). C’est un titre qui parle des vicissitudes de la vie courante .

L.N. : Qu’en est-il de la fondation Pale pou mwen ?

A.D. : La fondation Pale pou mwen, est opérationnelle depuis quelques mois, soit depuis le 30 août 2019 à la Gonâve. Une activité avec environ 300 enfants de la Gonâve, Palma, Platon Mera, Église Béthel avait eu lieu en guise d’inauguration. Des matériels scolaires (valises, cahiers, plumes, aiguisoirs) ont été distribués. Des médecins et des infirmières ont prodigué des soins à des dizaines de personnes de vivant sur l’île. Avec mon staff, j’avais procédé à la réouverture d'une école de la communauté, qui était inopérante. Elle est maintenant placée sous l’égide de la fondation Pale pou mwen.

D’autres activités sont prévues partout dans le pays et à l’étranger. La République dominicaine sera l’hôte d’un concert de levée de fonds au profit de la fondation Pale pou mwen qui se tiendra le 25 avril autour du thème Haïti leve kanpe . D’autres projets verront le jour prochainement.

L.N. : Vous faites seulement la musique?

A.D. : Hormis la musique, je suis un homme de média (Animateur d'émission) et j’investis du temps dans l'entreprenariat.

L. N. : Quels sont vos projets pressants?

A.D. : Je dois retourner en République dominicaine, pour finaliser le vidéoclip de la chanson M konnen w ap fè yon wout premier titre de l'opus Fè l pou mwen Papa. Les séances de tournages du film Pale pou mwen doivent débuter également.


L. N. : Quel regard portez-vous sur la musique évangélique?

A.D. : Je constate une grande évolution. La production des artistes, groupes, chorales est en nette croissance. Le contenu musical progresse sérieusement. Des talents émergent et l’impact des chansons est de plus en plus solide et durable.


Le National : Un conseil aux artistes évangéliques ?

Aquela Dorvil: La persévérance, la foi en Dieu et en eux. Les artistes évangéliques doivent garder leur calme. Le meilleur est à venir.

Propos recueillis par :

Eguens Renéus.




Articles connexes


Afficher plus [4946]