S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Darline Desca n’a pas chômé

Darline Desca n’a pas chômé








Après le succès de Pik Makaya, la chanteuse haïtienne revient sur les écrans avec Mal, son nouveau morceau vidéoclipé. Et depuis sa sortie, Mal est en rotation sur de nombreuses chaines de télévision en Haïti. La vidéo enflamme également les réseaux sociaux.

Selon les confidences de Darline Desca, Mal raconte le quotidien de plusieurs couples. « La chanson reflète la réalité de bon nombre de couples, vivant des situations de panique, de pression et même de jalousie. Ces situations sont très souvent causées parfois par des messages ou appels téléphoniques de tiers », déclare Darline Desca.

Satisfaite du feedback qu'elle a reçu pour la vidéo, et vu l’appréciation de ses fans exprimée à travers les commentaires sur les réseaux sociaux, elle avoue être fière d’avoir pu faire, du moins, aussi bien que la vidéo de Pik Makaya qui était un superbe travail sur tous les angles.

Darline Desca admet que c'est pour la deuxième fois qu’elle chante des musiques racontant l'histoire des compagnons possessifs, en faisant référence à la vidéo Sa mwen ye mettant en vedette le présentateur Junior Rigolo, et Mal sa toute dernière en date. Mais cela ne veut pas dire que sa musique a pour seul objectif de traiter uniquement ces sujets. Mais, c'était important pour elle de mettre en lumière cette situation que certaines personnes vivent au quotidien, a-t-elle déclaré.

En 10 ans de carrière, Darline Desca a déjà publié 2 albums, plusieurs singles. Elle a collaboré à pas mal de projets et elle s’est déjà produite sur différentes scènes en Haïti et à l'étranger. Sa collaboration avec le rappeur Fantom sur le titre Ou m ap tann, sorti en vidéo le week-end écoulé, est sa plus récente.

La chanteuse promet de toujours faire la promotion de la musique haïtienne à travers ses différentes compositions à venir. Elle remercie celles et ceux qui l'ont supporté pendant ses 10 ans de carrière. En promettant la sortie d'une nouvelle chanson pour la fin de l'année, la chanteuse nous a fait part de sa dernière trouvaille: mon nouveau slogan est désormais DDSK (Darline Desca san kanpe), parce que je ne compte plus m'arrêter.

Gallens Gédéus



Articles connexes


Afficher plus [4028]