S'identifier Contact Avis
 
31.22° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Un tour de chansons avec la soprano Karine Margron

Un tour de chansons avec la soprano Karine Margron








Sous la supervision du flûtiste, compositeur et chef d'orchestre Julio Racine et grâce au support notamment de la Fondation Odette Roy Fombrun (FORF) et de la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), Karine Margron présente en onze volumes les chansons d'Haïti. Ce travail conçu pour contribuer à la mise en mémoire des chansons haïtiennes est une initiative qui s'inscrit dans le cadre de la sauvegarde du patrimoine immatériel d'Haïti.

Il faut saluer d'entrée de jeu le travail innovant et pédagogique de la soprano Karine Margron. Chansons d'Haïti sont une compilation de chansons folkloriques, traditionnelles et classiques accompagnées de leurs CD destinés aux élèves et aux mélomanes d’ici ou d'ailleurs, aux chefs de choeur et aux professeurs de formation musicale. Dans chansons d'Haïti, Karine Margron montre la richesse et la vitalité de la culture populaire haïtienne. Un travail présenté en onze volumes avec partitions et voix. Tout le meilleur de la culture haïtienne est là. C'est que pour Karine Margron la musique possède un langage qui lui est propre. C'est ce qui l'a incitée comme un chercheur d'or à travailler pendant de longues années à écrire les partitions de nombres d'oeuvres musicales haïtiennes. Artiste de talent et pédagogue accomplie, Karine Margron croit que les partitions de musique traversent le temps et les époques sans que leurs sons mélodieux ne s'altèrent. C'est aussi pour elle, une façon de faire ressortir avec force le travail exceptionnel des artistes haïtiens pour composer des mélodies que nous connaissons tous aujourd'hui. De Candio Des Pradines, en passant par Michel Mauleant Morton, jusqu'à Émile Desamours et Ansy Derose, de nombreux compositeurs haïtiens ont laissé derrière eux une oeuvre musicale considérable. Ils ont marqué de leur plume ou plutôt de leur note l'histoire de la musique haïtienne.

Dans le premier volume de chansons d'Haïti qui est d'ailleurs dédié à la jeunesse haïtienne, l'on trouve par exemple vingt chansons folkloriques, traditionnelles et classiques figurées dans le répertoire de la musique haïtienne. « La musique folklorique haïtienne est selon James Smith, le résultat d'un long processus darwinien, la survie des plus forts. Elle est forgée dans le creuset créole pendant quatre siècles et pourtant en voie de disparition. Elle doit être soigneusement conservée comme un précieux témoignage et mise à la disposition de futures générations d'Haïtiens et du monde entier. » Tout le mérite du travail de Karine Margron trouve tout son sens à travers cette réflexion. Désormais, la postérité aura en main des recueils sur des chansons folkloriques, traditionnelles et classiques d'Haïti. Et bien plus encore. Elle pourra conserver et lire ces partitions et découvrir les oeuvres des artistes haïtiens d'exception. Elle pourra aussi se laisser bercer par ces chansons qui ne manquent pas de rythme.

« Ayiti cheri » de Ottelo Bayard, « Anjelik o » de Auguste Linstant Des Pradines, « Isit an Ayiti » de Lumane Casimir, « Timoun Soley » de Cornelia Schutt, « Choucoune » de Oswald Durand et Michel Mauleart Morton, « Bon Fet » de Émile Desamours, « Mèsi Bondye » et « Nan fon bwa » de Frantz Casseus sans oublier d'autres chansons comme « Ti zwazo », « Dodo titit » « Ma prale kote yo konnen mwen », « Minis Azaka », « Soufle van » et « Magwe Royo », etc. qui sont figurés dans le premier volume des chansons d'Haïti. Ces chansons sont là avec leurs partitions et leurs textes. Karine Margron les a gardées dans leur version originale et adaptées au registre des enfants. L'écriture musicale est claire et facile.

Schultz Laurent Junior.



Articles connexes


Afficher plus [3965]