S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

En duo avec Blondedy Ferdinand, JBeats fait son retour musical avec un nouvel album

En duo avec Blondedy Ferdinand, JBeats fait son retour musical avec un nouvel album



Après 9 mois d’absence sur la scène musicale haïtienne due au décès de sa femme, le chanteur Jean Robert Pluviose, connu sous son d’artiste JBeats, a refait surface, avec à ses côtés l’actrice de cinéma Blondedy Ferdinand, au cours d’une conférence tenue à l’hôtel Marriot, le jeudi 2 mai.


Après environ une heure de retard, les artistes ont fait leur apparition dans la salle « Danballah » de l’hôtel bondée de journalistes très impatients de voir le couple musical, particulièrement Blondedy qui est de retour en Haiti après douze ans comme résident clandestin et illégal aux États-Unis.

Vêtue d’un costume blanc avec ses cheveux totalement blanchis, l’actrice de cinéma a volé la vedette à JBeats. Après les propos d’introduction de Zagalo qui faisait office de maitre de cérémonie, l’auteur de plusieurs tubes en rotation sur les médias et sur les plateformes de téléchargement, dont le tout dernier « Mwen pa mande mal », a pris la parole pour exprimer sa joie, son plaisir et annoncer son retour officiel sur la scène musicale.

L’auteur de « My super star » a passé en revue son nouvel opus baptisé « New beginning », composé de 10 titres : « Intro », « New beginning », « Fanm kreyòl pi dous » avec la participation de Masterbrain et Wendy qui est un habituel collaborateur de l’artiste, « Di m yon mo », « M pa mande mal pou ou » qui est déjà très apprécié par les mélomanes, « Sove Ayiti », un titre très conjoncturel et social, d’après les dires de l’artiste, on retrouve Esther Surpris sur cette composition, « N ap ret soude », « Cupid », « Because i miss you » écrite en mémoire de sa femme défunte, dit-il, « Te amo », un bonus track.

Le moment tant attendu était venu pour entendre les propos de Blondedy Ferdinand qui était très émue et très sûre d’elle. « Je suis très contente d’accompagner JBeats en Haïti, et surtout de l’accompagner dans une carrière musicale, une décision que je n’avais jamais envisagée dans ma vie, mais suite à l’appel de l’artiste, j’ai accepté. On a déjà partagé la scène dans plusieurs soirées musicales, notamment à Miami et ce sera également le cas pour sa tournée en Haïti en été prochain », déclare-t-elle en première intention. « Se tankou tè sèk, ki bezwen lapli, telman mwen santi m kontan, pou mwen tounen nan peyi m aprè ke m pase douz zan mwen pa vini paske mw pat gen papye, mw pa kapab antre nan pwogram TPS, paske mwen te nan pwosesis rezidans. Kounya tout bagay regle, mwen kontan anpil retounen lakay mwen », avoue-t-elle.

Interrogée sur ce qu’elle envisage de laisser tomber sa carrière de cinéma pour la musique, l’actrice de plusieurs films haïtiens, dont le tout dernier « God’s Will », affirme qu’elle fera les deux. « Menm jan yon gason ka fè plizyè travay pou l viv, yon fanm ka fè plizyè travay pou l okipe pitit li », répond l’actrice. Concernant sa forte présence sur les réseaux sociaux, en ce qui a trait aux buzz, elle a expliqué que cela rentre dans sa stratégie de marketing pour rester en vie sur la scène. Une formule qui donne des résultats d’après elle. « Mwen vle souliye pou nou tout jounalis ak tout lot moun, tout sa mwen fè pou mwen kreye « buzz », mwen fè videyo yo, mwen bay mari m, kòm prèv, pou evite tout malantandi ».

L’initiateur de cette nouvelle collaboration a vanté les capacités de Blondedy dans le domaine musical, même s’il reconnait qu’il doit l’accompagner pour mieux parfaire son talent. « Mwen rele Blondedy, li vin nan estidyo, li pran nou dezèdetan pou nou fè yon mizik », a expliqué JBeats. Ce dernier, qui a déjà collaboré avec Rutshelle Guillaume sur le track « I’m doing fine », annonce dans deux ans un nouvel album avec la voix de sa nouvelle collaboratrice Blondedy Ferdinand. Toutefois, il annonce qu’elle sera à ses côtés pour ses différentes prestations, particulièrement pour un festival au Canada.

Soulignons qu’en marge de la conférence de presse, beaucoup de fans ont fait le déplacement pour voir l’actrice et se prendre en photo avec elle.

Eguens Renéus




Articles connexes


Afficher plus [5054]