S'identifier Contact Avis
 
33° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La bonne gouvernance au menu d’un forum de directeurs généraux, organisé par la Primature

La bonne gouvernance au menu d’un forum de directeurs généraux, organisé par la Primature



C’est sous la direction de la Primature qu’a eu lieu, ce jeudi 26 novembre 2020, au Centre de convention de la Banque de la République d’Haïti, un forum de directeurs généraux sous le thème « La bonne gouvernance publique, une nécessité incontournable ». En présence du président de la République et du Premier ministre, ce forum se veut être un grand pas vers la bonne gouvernance et la fin de la corruption en Haïti.


 « La bonne gouvernance publique, une nécessité incontournable », c’est le thème d’un forum de directeurs génaux organisé ce jeudi 26 novembre 2020, au Centre de convention de la Banque de la République d’Haïti. Intervenant à l’occasion, le président de la République, Jovenel Moise, dit croire que la bonne gouvernance est la seule voie vers un développement adéquat et une administration publique forte.

Respecter les principes de passation de marché, faciliter l’accès à l’éducation et à la santé pour toutes couches de la société sont entre autres facteurs pouvant faciliter la bonne gouvernance, selon le chef de l’État.

« Nous devons éliminer tous les contrats n’entrant pas dans les normes fixées par la loi. Car tout ce qui se fait dans l’administration publique doit passer les normes de passation de marché, fixéespar la Commission nationale de marché public », précise le chef de l’État, se présentant comme l’apôtre de la bonne gouvernance.

Par ailleurs, le chef de l’État invite tout le gouvernement à contraindre tous les fonctionnaires de l’État, et chaque citoyen en particulier à payer les impôts et les taxes. Ce qui, selon qui, confèrera à l’État la possibilité de mener à bien des projets de développement.

Jovenel Moise dit croire qu’un contrôle drastique sur les biens de l’État est aussi à encourager, considérant les dépenses publiques faites pour chaque exercice fiscal.

Plus loin, le président de la République Jovenel Moise sollicite la mise en place d’un système de numérisation dans le fonctionnement de l’administration publique. Une démarche qui faciliterait l’accès aux documents publics de chaque citoyen et chaque citoyenne.

« J’aimerais qu’un citoyen ne soit plus obligé de se déplacer pour se procurer d’un service à la DGI ou à l’ONA, par exemple, parce qu’un système numérique lui permet de le faire depuis chez lui », martèle le président.

M. Moise estime que cette initiative aiderait dans la lutte contre la corruption et faciliterait la transparence dans l’administration publique. Selon lui, il incombe aux directeurs généraux des ministères et des services techniquement déconcentrés et décentralisés, en tant que principaux gestionnaires de ces structures, d’assurer cette mobilisation de l’administration dans la mise en œuvre des politiques publiques et d’asseoir la bonne gouvernance publique.

A souligner que le forum des directeurs généraux est l’une des structures transversales de coordination et de consultation prévues par les articles 98, 99 et 100 du décret du 17 mai 2005 portant organisation de l’Administration centrale de l’État.

Il est un organe d’information chargé d’assurer le suivi, l’évaluation et l’harmonisation des politiques sectorielles entre elles, ainsi qu’avec la politique générale du gouvernement.

Moise Saint-Eloi




Articles connexes


Afficher plus [7445]