S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La plateforme numérique du MENFP est techniquement prête

La plateforme numérique du MENFP est techniquement prête



Annoncée la semaine dernière par le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet, la plateforme numérique destinée à aider l’enseignant et l’élève a été présentée ce mercredi 8 avril 2020. À en croire David Jeanty de l’Unité technologique de l’information et de la communication en Éducation (UTICE) du ministère, la plateforme est techniquement prête, mais n’est pas encore disponible. Il reste aux différentes directions du ministère de produire et valider les contenus qui seront sur la plateforme.


La plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage destinée à accompagner l’enseignant ainsi que l’élève a été enfin présentée, ce mercredi 8 avril 2020, comme l’a annoncé le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet, la semaine dernière. C’est l’analyste programmeur de l’Unité technologique de l’information et de la communication en éducation (UTICE) du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), David Jeanty, qui s’est chargé de la présentation.

Selon M. Jeanty, la plateforme numérique du MENFP est prête de manière technique, mais n’est pas encore disponible. Il explique cela par le fait qu’il reste aux différentes directions du ministère comme le préscolaire, le fondamental, le secondaire, de produire et de valider les contenus pédagogiques qui seront sur la plateforme. L’on signale dans sa présentation, il a fait savoir que les contenus vont prendre en compte le préscolaire jusqu’au professionnel.

Cette Plateforme, qui n’est pas encore disponible, est baptisée PRATIC : « Plateformes de ressources éducatives et d’apprentissage numériques ». Elle propose des rubriques comme : Enseignant, Directeur, Élèves, Parents. Une petite vidéo de la présentation explique, par exemple, lorsqu’on clique sur la case « Enseignant », il faut remplir un formulaire contenant le nom, prénom, téléphone et l’adresse email pour s’enregistrer. Pour se connecter, il suffit, à la personne préalablement enregistrée, de rentrer son numéro de téléphone.

Et au bas de la plateforme se retrouve trois rubriques informatives : « Tout savoir sur le Covid-19, Parler du coronavirus aux élèves, outils et ressources pédagogiques ». Lorsqu’on clique sur ce dernier, il vous renvoie à différents outils pédagogiques crées par des Haïtiens en vue d’aider le système éducatif, selon ce qu’a fait savoir M. Jeanty. Si ce dernier a indiqué qu’on est encore en train de travailler sur la plateforme, le directeur de communication du MENFP, Miloudy Vincent, espère déjà le grand lancement officiel de cette plateforme au plus tard la semaine prochaine.

« Dans le but de permettre à l’écolier haïtien de conserver un rythme d’apprentissage, en dépit de la fermeture des écoles et des centres universitaires en raison du Covid-19, le MENFP lancera bientôt la Plateforme numérique de ressources éducatives et apprentissage numérique », a twitté ce mercredi le ministère de la Communication.

Pour M. Vincent, cette plateforme n’entend nullement remplacer l’apprentissage dans les salles de classe et l’on ne va pas évaluer les élèves à partir de cet outil. On n’est pas encore là, dit-il. Pour lui, c’est un outil d’accompagnement. D’un autre côté, le responsable de communication du ministère a insisté sur le rôle des parents qui devraient exiger de leurs progénitures un temps pour l’apprentissage sur la plateforme tout en les aidant si possible. Quant aux enfants qui n’auront pas la possibilité, il a rappelé que des cours seront diffusés à la télévision et à la radio. Les nombreux épisodes de « pays lock », la crise du Covid-19 ne viennent-ils pas renforcer le numérique en Haïti ?

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [6835]