S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Cayes : 168 arrestations du 13 janvier au 15 février 2020

Cayes : 168 arrestations du 13 janvier au 15 février 2020



168 arrestations, dont 60 avec mandat, 26 accidents de circulation, 143 plaintes sont, entre autres faits, le bilan des activités menées par la Police nationale d’Haïti dans le département du Sud au cours de la période du 13 janvier au 15 février 2020.


Les responsables de la Police nationale d’Haïti ne chôment pas face à la montée de l’insécurité dans le département du Sud. En effet, dans l’intervalle d’un mois, soit du 13 janvier au 15 février 2020, la direction départementale Sud de la PNH a enregistré plusieurs cas d’arrestation. Aussi plusieurs opérations ont-elles été menées en vue de faire face au fléau d’insécurité qui bat son plein dans la région du sud depuis la fin de l’année 2019. Les responsables départementaux de la PNH en ont fait le bilan au cours de cette semaine.

Au total, 168 personnes ont été arrêtées dans cette période, dont 60 avec mandat et 108 en flagrance selon le porte-parole de la PNH dans le Sud, Pierre Yves Lesaye. Ce dernier déclare par ailleurs que 143 plaintes ont été déposées, parmi lesquels 110 ont été traitées. Parallèlement deux cas de viol ont été enregistrés, cinq cas de tentatives d’assassinat, un cas d’assassinat, un cas d’enlèvement, trois cas de vol et vingt-six cas d’accident de la circulation, rapporte le porte-parole.

Pour les cas d’arrestation, le porte-parole de la police dans le Sud, Pierre Yves Lesaye, informe que dix-huit d’entre elles se rapportent aux associations de malfaiteurs sans faire fi des cas de complicité de meurtre. Les autres cas d’arrestation se rapportent aux vols à main armée, trafics illicites de stupéfiant, braquages, tentatives d’assassinat et assassinat, pour ne citer que ceux-là.
La dernière opération en date, menée par la police dans la métropole du Sud après celle ayant conduit à l’arrestation du présumé chef de gang Kilikou, est celle du 15 février 2020 dans la localité de Renaud, une localité de la ville des Cayes. Cette opération visant à démanteler des réseaux de gang au sein de la communauté a fait treize arrestations. Au cours de cette opération, deux personnes sont blessées par balle alors que le présumé gang, Ti-Pétuel, recherché pour meurtre et association de malfaiteurs, y a laissé sa peau.

Le porte-parole de la PNH dans le Sud, Pierre Yves Lesaye, réaffirme la détermination de la Police afin de rétablir un climat de sécurité dans la région du Sud, plus précisément dans la troisième ville du pays. Évoquant le problème d’effectif auquel est confrontée l’institution policière, il appelle la population à collaborer avec la PNH.

Edver Serisier




Articles connexes


Afficher plus [6493]