S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Cap-Haïtien : les habitants de Labadie protestent contre le rationnement de l’électricité

Cap-Haïtien : les habitants de Labadie protestent contre le rationnement de l’électricité



Les citoyens de la section communale de la Bande-du-Nord, commune du Cap-Haïtien, ont bloqué tôt ce mardi 12 novembre 2019 la route donnant accès à la commune de Labadie. Par cet acte, ils entendent protester contre le rationnement sévère de l’électricité dans la zone depuis plus d’un mois. Ce qui, d’après eux, amplifie le climat d’insécurité dans la section.


« Nous n’avons pas vu du courant électrique depuis tantôt un mois, mais la situation devient beaucoup plus compliquée depuis la période de crise que traverse le pays », ont dénoncé les protestataires.

Reconnaissant les impacts de la rareté de carburant sur la distribution de l’électricité dans la commune du Cap-Haïtien, les protestataires s’insurgent toutefois contre le directeur départemental du nord de l’EDH, M. Guyto Pierre Louis qui disent-ils, n’a pas la volonté de pallier à la situation malgré les différents mouvements de protestations. « Le principal responsable de l’EDH du département fait fi des nombreuses revendications relatives à la distribution de l’électricité, il n’est pas apte à diriger l’institution », ont-ils laissé entendre.

Dans la même veine, ils ont dénoncé le programme du courant 24/24 du président de la République Jovenel Moise qui est loin d’être une réalité, malgré l’insistance du chef de l’État.

Ils ont également dénoncé la rareté de carburant qui persiste dans la ville du Cap-Haïtien alors que les autorités locales n’ont pas pu empêcher la vente du carburant jusqu’à 600 gourdes le gallon entre les mains de marchands détaillants.

Ils critiquent par ailleurs, le fait que la section communale à travers la plage de Labadie génère plusieurs millions de dollars américains, alors que cet argent ne profite pas aux habitants de la zone : « cette zone qui est une vache à lait pour l’État haïtien n’a jusqu’ici rien bénéficié », ont-ils expliqué.

Ils menacent de bloquer la route durant toute la semaine pour contraindre les responsables à répondre à leurs demandes.

La Bande-du-Nord qui reçoit des centaines de touristes chaque semaine est privée de services de base les plus élémentaires, ce qui soulève constamment la colère des riverains.

Hervé Délima




Articles connexes


Afficher plus [6150]