S'identifier Contact Avis
 
33° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Nouveau cabinet ministériel : une poire coupée en deux

Nouveau cabinet ministériel : une poire coupée en deux








Un grand changement a été effectué au sein du cabinet ministériel proposé par Jovenel Moise et Jean Michel Lapin. Contrairement aux revendications du groupe des 4 sénateurs de l’opposition, les ministres censurés pour mauvais résultats sont encore dans la liste des personnalités devant intégrer le gouvernement.

La position des 4 sénateurs de l’opposition, à savoir Antonio Cheramy, Ricard Pierre, Evaliere Beauplan et Nenel Cassy, a pourtant été claire. La seule condition pour la tenue d’une séance de ratification sans interruption a été, selon ces sénateurs, le renvoi de tous les ministres et secrétaires d’État du gouvernement de Jean Henry Céant censurés par la Chambre des députés. Dans le cas contraire, la séance de ratification ne pourra jamais avoir lieu. Cette menace n’a pas été prise au sérieux puisque des ministres censurés du cabinet de Céant sont reconduits.

Même Jean Roudy Aly n’a pas été écarté selon le voeu du sénateur Antonio Cheramy. Les ministres censurés, pour le désespoir des 4 sénateurs de l’opposition, gardent tous leurs premiers portefeuilles ministériels. Ainsi, l’Exécutif a décidé de se séparer de la logique de cumul des postes au sein du cabinet, mais sans satisfaire toutefois les autres revendications. Josué Pierre Agénor Cadet garde son portefeuille de l’Éducation. Ronald G. Décembre est encore au ministère de l'Économie et des Finances.

En ce qui concerne les autres portefeuilles, Ronald D’mezar est nommé ministre de la Défense, poste qui a failli revenir à Jean Roudy Aly également le titulaire du ministère de la Justice. Pierre Lagrenade est nommé ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique, annulant ainsi la décision de mettre ce ministère à la charge de Pierre Josué Agénor Cadet. Par ailleurs, Ronald Décembre n’est plus à la fois ministre de l'Économie et des Finances et ministère de la Planification et de la Coopération externe. Fritz William Michel est la nouvelle personnalité choisie pour diriger la Planification et la Cooperation externe.

Par cette décision, le Pouvoir exécutif a répondu partiellement aux revendications du groupe des 4 sénateurs qui a déjà bloqué la séance de ratification de Jean Michel Lapin et son gouvernement à deux reprises.

Cependant, la principale revendication reste encore insatisfaite. Celle qui visait à contraindre le chef de l’État à écarter de ce nouveau cabinet tout ancien ministre qui faisait partie du cabinet de l’ancien Premier ministre Jean Henry Céant, Jovenel Moise ne l’a pas prise en considération. S’il le devait prendre en considération, même son Premier ministre Jean Michel Lapin serait écarté de la liste. Est-ce que le groupe des 4 va, cette fois, céder et laisser tenir la séance de ratification malgré la présence des ministres censurés ?

Evens REGIS



Articles connexes


Afficher plus [5409]