S'identifier Contact Avis
 
28.57° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Inauguration de l’unité de néonatologie de l’Hôpital de Fort-Liberté

Inauguration de l’unité de néonatologie de l’Hôpital de Fort-Liberté








Le gouvernement du Canada grâce à un appui financier du bureau des affaires mondiales du Canada, à travers le Plan international, de concert avec le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) et le ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes (MCFDF), a procédé le mardi 16 avril 2019, à l’inauguration de l’unité de néonatologie de l’Hôpital de Fort-Liberté. Ont pris part à cette cérémonie le directeur sanitaire du département du Nord-Est, Dr Jean Denis Pierre, la directrice médicale de l’Hôpital de Fort-Liberté Dr Isnelle Decome et de la responsable de la santé maternelle au niveau de la DSNE, Mme Yasmide Albert.

« L’inauguration de l’unité de néonatologie de l’hôpital de Fort-Liberté s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de « Renforcement des résultats de santé des femmes et des enfants » (Strengthening of outcomes for women and children (SHOW)) afin de répondre efficacement aux besoins des enfants prématurés, des adolescents, entre autres et de soigner leurs maladies et celles de leurs familles. Et, nous pourrions offrir également un meilleur environnement de travail au personnel » a expliqué Dr Élie Juin, coordonnateur national du projet SHOW.

Selon Dr Juin, l’inauguration de ce bloc à l’Hôpital de For-Liberté et un espace ados, s’inscrit à fond dans la stratégie globale du Plan international à travers ses secteurs d’intervention et ainsi améliorer la qualité de soin de santé mère-enfant. En plus de disposer d’équipements à la fine pointe de la technologie, ce service permettra d’assurer une meilleure accessibilité aux soins et aux services centrés sur le développement de l’enfant et le traitement de leurs maladies, poursuit Dr Juin.

Pour sa part, la coordinatrice de santé maternelle à la DSNE, Mme Yasmide Albert, a remercié le gouvernement du Canada pour avoir pensé à doter l’Hôpital de Fort-Liberté d’une unité de néonatologie. À noter que ce bloc fraichement inséré dans cette institution sanitaire va réduire la mortalité maternelle et néonatale dans le département du Nord-Est, car selon Mme Yasmide ces deux thématiques sont souvent ou complètement négligées.

Pour la directrice médicale de l’Hôpital de Fort-Liberté, Dr Isnelle Decome, cette unité est une bouffée d’oxygène pour l’administration dudit centre hospitalier qui fait face, depuis tantôt, à une demande accrue en soins néonatal et maternel. « Avec une salle munie de plus d’une dizaine d’incubateurs bien équipés, l’hôpital est à présent mieux équipé pour répondre aux exigences des nouveau-nés de la région et de leurs familles » a fait-elle savoir. Toutefois, Mme Décome se plaint d’une carence de personnels qualifiés dans le bloc pédiatrique de l’Hôpital de Fort-Liberté.

Le directeur départemental sanitaire de Nord-Est, Dr Jean Denis Pierre, a remercié le gouvernement canadien d’avoir contribué à l’amélioration des conditions sanitaires dans le département du Nord-Est, notamment dans la prise en charge des femmes et des enfants.

Mis en œuvre dans les communes de Fort-Liberté, Capotille et Ouanaminthe, « le projet SHOW soutient 11 institutions sanitaires à travers ses axes de promotion de santé, de renforcement de la qualité de service au sein des institutions sanitaires et la disponibilité des soins de santé », a indiqué Dr Élie Juin.

Hervé Delima



Articles connexes


Afficher plus [5696]