S'identifier Contact Avis
 
26.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Youri Latortue passe dans le camp de l’opposition

Youri Latortue passe dans le camp de l’opposition








La situation est de plus en plus compliquée pour le pouvoir en place. Alors qu’il devrait rallier toutes les forces vives de la nation autour de lui, en raison de la situation socioéconomique qui demeure toujours fragile, le président Jovenel Moïse vient de perdre, à moins de deux jours du 7 février, un allié de poids et très expérimenté, un vieux routier de la jungle politique. Le sénateur Youri Latortue a décidé de tourner le dos au PHTK pour rejoindre l’opposition démocratique modérée.

Par un revirement « spectaculaire », le leader du parti AAA Youri Latortue vient de grossir les rangs de l’opposition modérée. À quelques jours du lancement officiel du dialogue national prévu pour le 7 février prochain, le coordonnateur général du Parti Ayiti an aksyon (AAA), Youri Latortue, a décidé de quitter le navire du PHTK pour rejoindre l’opposition démocratique. La nouvelle a été annoncée, le lundi 4 février 2019, soit trois jours après le dépôt du rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSA/CA) au Sénat de la République. Selon l’ancien président du Sénat, cette décision a été prise en raison des multiples désaccords entre son parti AAA et le pouvoir en place sans toutefois en citer quelqu’un.

Rien d’étonnant. Le divorce entre AAA et PHTK était prévisible. En plus de travailler sur des dossiers brûlants dans lesquels plusieurs membres du parti PHTK ont été indexés, le sénateur Youri Latortue avait fait dans la presse des déclarations incendiaires. « En tant que sénateur de la République qui travaille sur des dossiers brûlants relatifs à la lutte contre la corruption, je ne pouvais pas m’asseoir aux membres de cette équipe au pouvoir », avait déclaré l’homme fort du parti AAA suite à son absence dans les cérémonies officielles aux Gonaïves à l’occasion de la célébration de la 215e année de l’indépendance. Des déclarations qui laissent un certain malaise entre les deux camps.

Le début d’une alliance

L’alliance entre PHTK et AAA ne date pas d’hier, se référant à l’époque de la tournée nationale du candidat à la présidence du Parti haïtien tèt Kale (PHTK), Jovenel Moïse. Une alliance qui avait été déclarée officiellement, le 21 octobre 2015, lors de la tournée de Jovenel Moïse dans le département de l’Artibonite, le bastion d’AAA. Le sénateur a expliqué que le PHTK et son parti se sont alliés pour la « bonne cause ». Pour améliorer les conditions de vie de la population, l’ancien conseiller du chef de l’État dit croire que le pays a besoin d’une personne sensible, dynamique et pragmatique.

À rappeler que, bien avant cette alliance, le sénateur Youri Latortue était l’un des conseillers spéciaux du président Joseph Michel Martelly tout au long du mandat de ce dernier. Environ 7 ans après, le divorce entre le sénateur de l’Artibonite et le parti au pouvoir semblait incontournable à un moment où le secteur de l’opposition démocratique populaire ne cesse de multiplier les appels à la mobilisation. Ce, en vue de forcer le président de la République de remettre sa démission.

L’oiseau voyageur

Avant de se mettre aux côtés des PHTKistes, le sénateur Youri Latortue avait, lors des élections présidentielles de 2011, contesté la candidature de Mirlande Manigat. Au lendemain de la publication des résultats définitifs du Conseil électoral provisoire (CEP), le sénateur avait décidé de traverser dans le camp du PHTK. Après 7 ans de règne, l’ancien commandant des Forces armées d’Haïti se positionne aujourd’hui contre la gouvernance de Jovenel Moïse.

Adjoint du commandant de l’Unité de la sécurité du Palais national (USGPN) en 1994, le natif de la cité de l’indépendance qui est un politicien aguerri a vu le jour le 13 novembre 1967. Il a présidé le Sénat de la République du 13 janvier 2017 au 9 janvier 2018. Diplômé de l’université Laval, Youri Latortue est un juriste, un militaire. Membre de la Commission éthique et anti corruption du Sénat de la République, Youri Latortue est en outre l’un des artisans de plusieurs grands dossiers liés à la corruption.

Jodel Alcidor



Articles connexes


Afficher plus [5166]