S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L’orchestre Tropicana sevré d’un de ses chanteurs

L’orchestre Tropicana sevré d’un de ses chanteurs



L’orchestre Tropicana d’Haïti, très populaire groupe musical haïtien, est dans une mauvaise passe. Inobert Altidor, chanteur interprète indispensable au groupe, a décidé de rendre son tablier. Tout le monde voyait le coup venir depuis que l’ancien candidat à la mairie de Port-de-Paix avait commencé par faire les siennes, inventant toutes les fantaisies possibles allant jusqu’à snober les responsables du Tropicana.


Selon un informateur proche de l’orchestre Tropicana, Inobert, originaire de la ville de Port-de-Paix dans le Nord-Ouest, a été recruté dans le but de remplacer à pieds levés un musicien qui avait le projet de participer à des joutes électorales.

Et depuis, Inobert n’a pas arrêté d’afficher un comportement à la limite de l’irrationnel. Il avait commencé par prétendre que les autres chanteurs étaient jaloux de son parcours au sein du groupe et de son succès. Son collègue chanteur Luc Doralus avait fait les frais de cette ambiance délétère quand des fans d’Inobert se sont mis à insulter M. Doralus. Le National n’a pas pu confirmer cette information avec ce dernier.

Après une première altercation avec un chanteur appelé Carlo, qui a été renvoyé pour manque de respect à Parisien Fils-Aimé, Inobert allait claquer la porte sans accorder de préavis à l’administration de l’orchestre Tropicana.

Pour toute explication, il avait, dans un premier temps, laissé entendre que Carlo avait recours à des pouvoirs occultes pour nuire à sa carrière et, dans un second temps, il avait prétendu qu’il devait déménager aux États-Unis d’Amérique puisqu’il était au bénéfice des papiers nécessaires pour y résider.

Après cet épisode aussi malheureux que mystérieux, Inobert Altidor avait repris du service au sein de l’orchestre Tropicana, pour le plus grand bien des fans charmés par la voix du chanteur.
Mais, quelques mois après, Inobert avait recommencé en réclamant des primes, condition pour continuer sa carrière avec l’orchestre. L’administration du groupe lui avait opposé gentiment une fin de non-recevoir.

Mais, au cours du mois de janvier 2019, Inobert a, sans avertissement, tout lâché. Pour une deuxième fois, il a décidé de tourner le dos à l’orchestre Tropicana, désormais à la recherche d’une solution de remplacement.

Aux dernières nouvelles, l’affaire a été confiée, par l’orchestre Tropicana, à un cabinet d’avocats pour tenter une action en justice.

Walcam




Articles connexes


Afficher plus [4151]