Accueil » Actualité » Port de Paix: lancement officiel du programme « ONA FANM »

Port de Paix: lancement officiel du programme « ONA FANM »

07 décembre 2017, 10:31 catégorie: Actualité6 966 vue(s) A+ / A-

Des femmes prenant part au lancement du programme dénommé “Onafanm” à Port-de-Paix.

 

Le directeur général de l’Office national d’assurance vieillesse (ONA), Chesnel Pierre, en présence de la Première dame de la République, Martine Moïse, et une délégation composée des membres de la direction générale de l’institution, a lancé officiellement le programme ONA FANM à Port-de-Paix, dans l’après-midi du jeudi 7 décembre 2017 à l’Hôtel Lorina, en prélude de la fête patronale Immaculée Conception de la ville. Des femmes commerçantes, venues des onze communes du département du Nord-Ouest ont pris part à cette cérémonie spéciale.

« Accompagner les femmes oeuvrant dans le secteur commercial à travers le pays, particulièrement celles travaillant dans le département du Nord-Ouest, répond à une exigence », a déclaré le directeur général de l’institution, Chesnel Pierre, rappelant que c’est une promesse de campagne du président Jovenel Moïse. L’une des vocations de l’ONA est « la sécurité sociale ». « Il n’est pas possible que femmes considérées comme étant le moteur de l’économie du pays, soient seules et sans un accompagnement financier de l’État », a déploré le DG.

 « Cet après-midi, nous allons remettre à environ quatre cent quatre-vingts (480) femmes des chèques de 25,000 gourdes, c’est tout un commencement. La direction générale de l’ONA travaille afin d’atteindre plus de femmes possibles à travers ce programme », rassure le patron de l’institution. Me Pierre a, par ailleurs, estimé que tout vrai développement doit passer par l’encadrement des organisations de base, pour prouver le bien-fondé et l’importance de la mise en oeuvre de programme baptisé « ONA FANM » qui serait une exigence du moment.

« À travers cette initiative, ONA FANM veut encourager l’entrepreneuriat féminin, aider les femmes à élaborer des projets et permettre aux femmes devenir des entrepreneurs et des leaders dans leurs communautés, afin de participer réellement à la matérialisation du grand national qui vise à faire d’Haïti un pays émergent d’ici 2030 », a déclaré la Première dame de la République, Martine Moïse. Le lancement du programme « ONA FANM » à Portde- Paix ce jeudi 7 décembre 2017, serait une preuve de volonté de l’administration Moïse/Lafontant travaillant sans relâche de manière à construire à une société haïtienne égalitaire où les femmes et les hommes ont les mêmes droits et privilèges, selon les voeux la Première dame de la République.

Mme Moïse a, en outre, demandé à ce premier groupe de femmes bénéficiaires de ce programme de payer régulièrement les frais de remboursements, pour que le programme soit mis en oeuvre dans toutes les régions du pays. « … Ainsi, beaucoup plus de femmes aurontelles la possibilité d’y avoir accès », a-t-elle souligné en tout promettant aux femmes du Nord-Ouest son plein support dans la lutte pour l’autonomie des femmes haïtiennes. « Vous pouvez (les femmes) compter sur moi, car je continuerai à plaider auprès du président Jovenel Moïse afin de favoriser plus de politique publique visant à intégrer les femmes ».

Ayant pris part à cette cérémonie de lancement, le maire principal de la commune, Josué Alusma, a salué avec enthousiasme cette initiative de l’ONA. Il souhaite que ce programme continue pour le bien-être d’un plus grand nombre de femmes dans la région nord’ouesienne. « Nous remercions la Première dame de la République qui pense à nous. Ce crédit va nous permettre de travailler de manière à répondre aux exigences de notre famille », a déclaré Mme Chrismène Joseph, l’une des femmes bénéficiaires du programme « ONA FANM », de l’Anse-à-Foleur.

Marc Edy Ossam

 

Comments

comments

scroll to top