Accueil » Actualité » Un nouveau comité à la tête de l’AMSUD

Un nouveau comité à la tête de l’AMSUD

12 septembre 2017, 11:04 catégorie: Actualité2 146 vue(s) A+ / A-

Le nouveau comité de l’AMSUD.

 

Un nouveau comité est élu à la tête de l’Association des maires du Sud ce mardi 12 septembre 2017. Fritsnel Chéry, est réélu président.

C’est le maire principal de Roche-à-bateau, Fritsnel Chéry, qui est réélu président à la tête de l’Association des maires du Sud. Fritsnel Chéry a obtenu 35 voix contre 12 pour son adversaire, Claudette Régis, maire assesseur de la commune des Cayes. Les élections ont eu lieu ce mardi 12 septembre 2017 dans la 3e ville du pays.

Quarante-sept maires sur cinquante-quatre ont pris part à ces élections déroulées en présence de plusieurs membres de la Fédération nationale des maires haïtiens (FENAMH) et des représentants de l’ambassade de Suisse en Haïti. « Des élections qui ont été réalisées dans la haute transparence », selon les déclarations du président nouvellement réélu.

Fritsnel Chéry, qui vient de passer 14 mois à la tête de l’Association des maires du Sud (AMSUD), félicite les autres maires de l’association pour lui avoir renouvelé leur confiance. Le maire de Roche-à-bateau dresse un bilan positif de son premier mandat. Il estime avoir bien présidé la tête de ladite association pendant plus d’un an. Il dit avoir consenti d’énormes sacrifices afin que l’Association des maires du Sud continue d’exister malgré les moments difficiles. Fritsnel Chéry cite, entre autres, l’ouragan Matthew qui, selon lui, a failli anéantir l’association. Fier des différents travaux réalisés à la tête de l’AMSUD, Fritsnel Chéry croit que c’est sa rigueur administrative et son sens de leadership qui lui ont valu la confiance de la majorité des maires présents aux élections.

Le nouveau président de l’AMSUD, Fritsnel Chéry, élu pour deux ans, réaffirme par ailleurs sa détermination à travailler pour une meilleure représentation de l’association. Il promet aussi de doter l’Association des maires du Sud d’un bureau et d’un espace flambant neuf pouvant accueillir les activités de l’association.

Come première action, le président de l’AMSUD annonce qu’il va se concerter avec les autres maires du Sud en vue d’un travail plus efficace. Il dit espérer qu’après son mandat qui prendra fin dans deux ans, que son administration laissera un bon héritage à ses successeurs qui auront à travailler pour le développement des diverses communes du département du Sud.

 Il faut souligner que ce nouveau comité, élu pour deux ans, est constitué de neuf membres. Deux nouveaux membres ayant rejoint le corps administratif qui ne comptait que sept représentants.

Edver Serisier

Comments

comments

scroll to top