Accueil » Diaspora » « Le National » Déjà un an au sein de la communauté haïtienne de Floride !

« Le National » Déjà un an au sein de la communauté haïtienne de Floride !

18 décembre 2016, 11:12 catégorie: Diaspora74 445 vue(s) A+ / A-

Gandy THOMAS, Consul Général d’Haïti à Miami

 

« Le National », quotidien de fierté nationale, tient et souffle aujourd’hui sa première bougie d’anniversaire avec la communauté haïtienne de la Floride, depuis son lancement l’an dernier à Miami, dans un contexte de globalisation de l’information. Depuis lors, il n’a de cesse de faire montre d’une haute régularité, à force de persévérance, tout en gardant ses spécificités propres, jusqu’à devenir un journal de qualité et de référence pour cette communauté haïtienne qu’elle informe quotidiennement sur ce qui se passe en Haïti.

 Tout anniversaire est généralement l’occasion de faire un bilan. En ce sens, je dirai que la présence de ce quotidien au sein de la communauté haïtienne de Floride contribue dans l’effort visant à combler un vide d’information sur support papier qui persistait jusque-là dans la diaspora qui reçoit par cet organe dorénavant et en temps réel des données informatives sur l’évolution sociopolitico- culturelle d’Haïti.

 En deuxième lieu, il s’agit d’un effort pour s’élever à la dimension des évènements locaux, constituant ainsi une fierté pour cette communauté, par rapport aux autres communautés qui se disent vouloir rester connectées avec leur pays d’origine.

 Et, finalement, il s’agit d’une volonté de signaler la présence nationale ailleurs. C’est en effet un signe de progrès et d’avancement pour le pays d’avoir un journal de dimension internationale, capable de «challenger», de damer le pion à ceux les plus représentatifs des autres collectivités établies en Floride.

L’implantation du quotidien Le National en Floride est avant tout une vision. Non pas un simple effort d’être, d’exister ou de paraître, mais surtout une décision de promouvoir Haïti vis-à-vis du reste du monde, de la rendre plus accessible et plus vivante. Avec des personnalités de renom, comme Gary Victor, Euphèle Milcé, Pierre Clitandre, Frandley Julien etc., le journal remplit convenablement sa mission d’organiser et de conditionner le flux informationnel en vue de transformer la compréhension des faits et les points de vue. On peut dire, sans ambages : mission accomplie, mais encore bonne continuité ! Puisqu’il y aura toujours et beaucoup à faire.

Je m’en voudrais de ne pas saluer, en cette circonstance, cet homme d’affaires féru de progrès, monsieur Hervé Lerouge qui a eu la volonté d’entreprendre cette grande aventure intellectuelle en fondant ce quotidien et deux autres médias, Radio et Télé Pacific. Félicitations, Hervé ! BON ANNIVERSAIRE, Le National ! AD MULTOS AÑOS!

Gandy THOMAS

Consul Général d’Haïti à Miami Miami,

15 décembre 2016

 

Comments

comments

scroll to top