Accueil » Economie » La Natcom souffle sa 6e bougie

La Natcom souffle sa 6e bougie

05 septembre 2017, 9:28 catégorie: Economie14 205 vue(s) A+ / A-

Le directeur général adjoint de la Natcom, Nguyen Xuan Quynh,

et le chef de marketing,
Letourneau Lanot, lors du 6e anniversaire.

 

7 septembre 2011 – 7 septembre 2017, la National communication S.A. (Natcom) fête ses 6 ans d’existence. En prélude à son sixième anniversaire en Haïti, le conseil d’administration a présenté, le mardi 5 septembre 2017, à l’hôtel Karibe Convention Center, le bilan de ses réalisations pour ses 6 ans de services fournis sur le territoire national.

La cérémonie de présentation s’est déroulée en présence des employés de la compagnie de téléphonie et d’autres personnalités. Dans ses propos d’introduction, Letourneau Lanot, chef de marketing de la Natcom, a souligné que la compagnie travaille pour qu’Haïti devienne l’un des principaux pays de la région des Caraïbes à pouvoir se doter des infrastructures de télécommunications tout en offrant une gamme complète de services de base, tels que la voix, SMS, données pour les clients et les entreprises. Il a informé que la pénétration du mobile en Haïti a augmenté de 2,5 fois. « Après 6 ans de développement, la Natcom a construit un large réseau de 1 500 BTS (2 G et 3 G) couvrant 93 % de la superficie du pays afin de servir la communauté haïtienne », argue le chef de marketing de la Natcom.

Pour sa part, le directeur général adjoint de la Natcom, Nguyen Xuan Quynh, a remercié les clients, les employés qui ont beaucoup travaillé en se consacrant à faire en sorte que la Natcom soit plus efficace. Il a aussi remercié, d’un autre côté, le gouvernement haïtien qui, selon lui, a créé des conditions favorables à la construction et/ou au développement de la Natcom. Selon M. Quynh, la Natcom commence à construire un réseau national de télécommunications à travers Haïti dans le but de donner aux Haïtiens un accès universel aux services de télécommunications, de promouvoir l’échange d’informations, de contribuer à la croissance économique du pays.

Le directeur général adjoint en a profité pour informer le public de la nouvelle distinction internationale qui a été décernée à la Natcom comme étant le réseau mobile le plus rapide en Haïti pour l’année 2017. « La Natcom a été reconnue par Ookla comme le réseau de données le plus rapide d’Haïti par le biais du gagnant des prix Speedtest », fait-il savoir. Selon lui, ce prix décerné à la Natcom témoigne de l’engagement de l’équipe à offrir des vitesses rapides et un réseau à ses clients en Haïti. « Nous nous engageons à poursuivre nos efforts pour améliorer la qualité du service », renchérit-il.

Ookla est l’organisation la plus indépendante de la vitesse de contrôle et de la qualité des réseaux de télécommunication dans le monde avec un site Web familier – Speedtest.net. Après six ans de travail, selon les informations, la Natcom a 1300 employés et plus de 2 millions d’abonnés qui représentent 34 % de la part de marché de la téléphonie mobile d’Haïti, 50 % de la part de marché de l’Internet à large bande fixe et, à toute heure, conduit à l’application des solutions technologiques à la gestion des entreprises.

 De son côté, le directeur général de la Natcom, Duong Ha The, a affirmé que cette récompense marque la volonté des responsables de révolutionner la question de l’internet en Haïti avec son réseau de la 4e génération. Car, avance-til, la compagnie qu’il dirige travaille de jour en jour au profit de la société haïtienne afin d’apporter des solutions concrètes aux difficultés de communication et d’accès à internet. Il a, par ailleurs, souligné que cette compagnie téléphonique intervienne dans beaucoup d’activités sociales, notamment activités de construction, infrastructures de télécommunications, production, entreprise. Parmi les services offerts, il a précisé que la compagnie fait des connexions internet gratuites dans près de 1 309 écoles dans tout le pays ; la compagnie fournit près 200 000 SIM gratuits qui soutiennent les enseignants ; connecte 35 spots télévisés en ligne pour soutenir le gouvernement haïtien ; connexion internet gratuite sur 400 projets de centre médical permettant aux médecins de communiquer facilement et d’échanger leurs connaissances.

Peterson Jean Gilles

Comments

comments

scroll to top