Accueil » Sport » Malgré la crise, le Baltimore SC vise le titre !

Malgré la crise, le Baltimore SC vise le titre !

09 août 2018, 9:23 catégorie: Sport13 755 vue(s) A+ / A-

Les deux nouveaux renforts du Baltimore SC./Photo : courtoisie.

 

Demi-finaliste de la première partie de la saison, le Baltimore SC connaît depuis quelque temps une période assez mouvementée. Mais, au-delà de cette crise, le club reste confiant et lorgne déjà le titre pour la série de clôture du championnat haïtien de première division.

Alors que son voisin Saint- Marcois, Tempête FC, prépare la reprise du championnat haïtien dit professionnel, le Baltimore SC, qui avait achevé l’échéance écoulée à une marche de la finale après s’être offert au passage le scalp des Pétion-villois en quart, connaît tous les maux du monde avec les différends entre ses membres.

Le club de l’ancienne star haïtienne Pierre Roland St Jean paie les pots cassés d’un petit groupe de membres qui veulent la tête du président en place en l’occurrence James Léger. Celui-ci a même jeté une douche froide sur les fans des Flamingo & Noir en annonçant la destitution de James Léger à la suite d’une pétition. Mais, celui-ci bénéficie du support des membres les plus influents et il est respecté par la famille notamment par Peter Germain. De ce fait, le groupe n’a pas eu gain de cause.

Le 14 juin 2018, dans une note signée par James Léger, on peut lire ceci : « Considérant que le comité exécutif est en dysfonctionnement. Considérant qu’il y a lieu de préparer avec efficience le déroulement du second tour du championnat national de D1 qui débutera sous peu. Il a été décidé ce qui suit : une commission spéciale de travail et d’organisation est créée au Baltimore SC. Cette commission est composée des personnes suivantes : Lesly Martelly, président d’honneur ; James Léger, président ; Jean Chavannes Richard, Junior Léger et Roberto Baptiste, conseillers à la présidence ; Marc Jérôme Bataille, responsable du secrétariat ; Roodlor Désir, secrétaire adjoint ; Marie Sonia Pierre Bataille, membre du secrétariat ; Markos Fleury, Nacien Philus, Rigaudberson Methélus et Maxène Germinal, vice-présidents ; Duckens Dumé, administrateur ; Oswald Varemond, directeur financier ; Bob Destin, directeur financier adjoint ; Lovely Larochelle, comptable, Junior Joseph, délégué et Ernso Datus, team manager. »

Désormais, c’est cette nouvelle commission qui dirigera le Baltimore SC. Son mandat s’achèvera après la série clôture et elle a pour mission de réaliser l’assemblée générale élective du club aux quatre titres nationaux.

Deux renforts argentins pour les Flamingo & Noir

Le Baltimore a repris l’entraînement le 25 juillet au Parc Levelt sous la direction du légendaire Peter Germain. Pierre Roland St Jean, le coach actuel, n’a pas rejoint le groupe. Selon le secrétaire adjoint, Roodlor Désir, ce dernier pourrait probablement ne pas être de la partie pour la saison à venir. Il a demandé une avance de deux mois sur son salaire, ce qui n’a pas été accepté par le Baltimore. Alors il a entamé un bras de fer avec l’équipe, déclarant qu’il ne reprendra pas les entrainements si sa demande n’est pas agréée. Si cette situation persiste, le nom de Pierre André Dorvilus est évoqué pour le remplacer.

« L’équipe va très bien », a déclaré Roodlor Désir. Même si les divergences de certains administrateurs du club atteignent timidement le groupe, toujours selon Roodlor, un cinquième titre est en ligne de mire et permettra au Club Saint-Marcois de refaire surface à l’échelle internationale. À preuve, le Baltimore jouera contre une équipe brésilienne “ BASE” (Brazilan Academy Sports Éducation) au parc Levelt le 12 août prochain dans le cadre de la préparation de la série clôture qui débutera en septembre.

À part le coach, de nouvelles têtes représenteront le Baltimore cette saison. L’attaquant Bianchesi Roman Santiago (27 ans) et le milieu de terrain Intra Agustin (21 ans), les deux de nationalité argentine se sont engagés envers le club st-marcois. Le montant de leur transfert n’a pas été révélé. À signaler qu’Hans Gardy Chéry (FC Pétit-Goâve) et Junior Alexandre (Valencia FC) sont par ailleurs la priorité du club qui, en dépit de la crise interne qui fait couler beaucoup d’encre, vise le cinquième titre national du sport roi haïtien.

Emmanuel Auguste

Comments

comments

scroll to top