Accueil » Société » L’IDH donne des consultations sanitaires gratuites

L’IDH donne des consultations sanitaires gratuites

12 mars 2018, 8:20 catégorie: Société4 637 vue(s) A+ / A-

L’initiative pour le développement d’Haïti(IDH) a entamé, le lundi 12 mars 2018, une série de séances de consultation sanitaire gratuites. Ces séances de consultation tenues à l’église du corps de Christ, Delmas 9, sont accompagnées de distribution de kits sanitaires.

Ils sont plusieurs dizaines de personnes à venir participer à cette clinique mobile ce lundi 12 mars 2018. Vieillards, jeunes et enfants sont assis en rang à l’entrée de l’église pour attendre le signal d’un responsable afin de pénétrer dans la salle de consultation. Ils sont tous motivés par le désir de voir un médecin pendant ces séances de consultation.

« C’est une initiative de l’IDH supportée par une université de New York et d’autres amis personnels », a fait savoir Astrid Fidelia, la secrétaire de l’organisation. D’après elle, plus de vingt-cinq (25) médecins, haïtiens et américains, de spécialités différentes sont mobilisés pour la réalisation de cette clinique qui se tient du lundi 12 au vendredi 16 mars 2018. « Des médicaments seront distribués gratuitement aux participants », a confirmé madame Fidelia. Elle a aussi évoqué la volonté de certains amis de l’église corps de Christ dont docteur Samedi qui a facilité la tenue de cette activité en mettant à leur disposition le local de ladite église. « Ils ont déjà une clinique pour les membres de cette église. Ils nous ont fait part de leurs volontés d’ouvrir cette clinique à tous, et nous sommes venus offrir notre service à la population », a-t-elle confié.

À l’unanimité, les participants se sont réjouis de l’organisation d’une telle activité. Car, en effet, ils n’ont pas toujours de moyens pour suivre un médecin. « Je me sens malade dans tout mon corps. Je n’ai pas d’argent. Je suis venu consulter un médecin gratuitement », a laissé entendre ce vieillard au cheveu blanc qui s’apprête à franchir la salle de consultation. D’autre part, des participants qui ont fini de voir les médecins attendent les médicaments entre les mains des responsables.

Interrogée sur le coût du programme, la secrétaire de l’IDH a confié que c’est la volonté des médecins, leurs moyens personnels et le support d’autres amis du privé qui ont permis la réalisation de ces activités. « Nous voulons atteindre les autres villes du pays, mais les moyens nous manquent encore », a avoué Astrid Fidelia. Selon la secrétaire, l’Initiative pour le développement d’Haïti (IDH) attend le support d’autres partenaires et d’âmes charitables en vue de les aider à toucher les autres régions du pays.

À noter que l’IDH est une organisation sociale qui évolue à New York. Elle travaille avec d’autres organisations pour apporter des solutions à certains problèmes de la population haïtienne.

Elle est composée d’Haïtiens et d’étrangers.

Woovins St-Phard

Comments

comments

scroll to top