Accueil » Actualité » L’Hôpital de l’OFATMA des Cayes fête ses quatre années d’existence

L’Hôpital de l’OFATMA des Cayes fête ses quatre années d’existence

14 juin 2018, 10:32 catégorie: Actualité9 220 vue(s) A+ / A-

Dans une ambiance festive, la direction générale de l’OFATMA a célébré, le vendredi 8 juin 2018, le quatrième anniversaire d’existence de l’hôpital de l’OFATMA des Cayes. Les assurés de la ville des Cayes ainsi que des membres de la population du Grand Sud venus de toute part ont répondu en grand nombre à cette invitation, rien que pour saluer le travail réalisé par la direction générale de l’OFATMA depuis déjà quatre années de présence dans le département du Sud.

Tout a débuté par une célébration eucharistique présidée par le révérend père Luxama. Les locaux de l’hôpital, en la circonstance, ont fait office de chapelle, pour la réalisation de la cérémonie religieuse.

Dans son homélie, le prêtre n’a pas manqué de saluer les efforts de la direction générale de l’OFATMA pour faire de cet hôpital une véritable référence. « L’hôpital de l’OFATMA est une référence dans la région du grand Sud. La population méridionale peut s’enorgueillir d’avoir cette belle installation hospitalière dans le chef-lieu du département ». Le révérend père a exhorté tous ceux qui fréquentent l’espace à le garder encore plus propre.

Une fois la messe d’Action de grâce terminée, la directrice médicale de l’hôpital a invité le directeur général de l’OFATMA, Dr Agabus JOSEPH, à gravir la tribune pour prononcer son discours de circonstance. Docteur Agabus a d’emblée souligné que « l’Hôpital de l’OFATMA des Cayes dispose d’un bloc opératoire desservant la maternité et le service de traumatologie. Il y a tout juste une année, le plateau technique a été renforcé par la mise en place d’une unité de Dialyse médicalisée inaugurée le 11 août 2017 par le président Jovenel Moïse, offrant la possibilité aux personnes frappées d’insuffisance rénale, dans la région, de pouvoir bénéficier à la fois des services d’hémodialyse et de dialyse péritonéale ».

Selon le numéro un de l’OFATMA, la mise en place d’un tel hôpital constitue un important investissement et est le fruit de la coopération haïtiano-taiwanaise. Ce qui a permis à l’OFATMA de répondre aux objectifs de la politique générale du Gouvernement haïtien en matière de développement des Politiques publiques de Sécurité sociale et l’amélioration de la qualité des services de santé dans le pays. Il en a profité pour vanter les bienfaits de l’amitié entre Haïti et Taiwan qui remonte à plus de soixante années. « De son inauguration à aujourd’hui, l’Hôpital de l’OFATMA des Cayes ne s’est jamais démarqué de sa mission fondamentale qui consiste à prendre en charge les accidentés, les malades et les femmes enceintes, tant des régimes d’assurance de l’OFATMA, que de la communauté du grand Sud en général », a-t-il ajouté.

L’activité a pris fin par une visite des lieux des différents services de l’hôpital. Le personnel, les assurés et les membres de la population ont bien marqué les quatre ans d’existence de cette importante institution du département du Sud.

Skason Baptiste

Comments

comments

scroll to top