Accueil » Economie » Le nombre de bénéficiaires de « ONA Fanm » en augmentation

Le nombre de bénéficiaires de « ONA Fanm » en augmentation

16 mai 2018, 8:19 catégorie: Economie10 756 vue(s) A+ / A-

Le nombre de bénéficiaires de Ona Fanm en augmentation.

 

Lancé dans le chef-lieu du département de l’Artibonite depuis plusieurs mois, le programme micro crédit dénommé « Ona Fanm » continue à faire des heureux dans la région. Plusieurs communes dudit département sont déjà touchées. La dernière en date c’est donc la commune de Petite-Rivière-de-l’Artibonite.

Mardi, en présence notamment du député de ladite commune, Prophane Victor, et du maire principal, Rodriguez Démostène, plus de 200 commerçantes ont reçu un prêt de 25.000 gourdes. C’est le coordonnateur général de l’Office national assurance vieillesse, Claudel Saintilien qui a procédé à la distribution des chèques.

Issues de la classe défavorisée, ces petites commerçantes qui ont bénéficié de ce prêt vont pouvoir, désormais, renforcer leurs petites entreprises grâce à ce produit. Ces dernières auront jusqu’à 12 mois pour s’acquitter surtout avec un faible taux d’intérêt ne dépassant pas 1%. « Ce n’est qu’un début » pour répéter le coordonnateur général de l’ONA, Claudel Saintilien qui a promis de multiplier le nombre de bénéficiaires tout en encourageant les débitrices à respecter leur engagement.

M. Saintilien a saisi de l’occasion pour expliquer à l’assistance, le bien-fondé de l’ONA Fanm. Par cette initiative, explique le coordonnateur, le DG de l’ONA, veut mettre en application la vocation sociale de l’institution, suivant la vision du président de la République, Jovenel Moïse qui s’engage à améliorer la condition de vie de la population durant son quinquennat. À cet effet, M. Saintilien a renouvelé la volonté du titulaire de l’ONA de faire de la vision du chef de l’État une réalité.

Les bénéficiaires de leur côté n’ont pas caché leur entière satisfaction. Elles ont applaudi cette initiative visant à faciliter leur émancipation économique. Ces dernières ont particulièrement remercié le directeur général de l’ONA, Chesnel Pierre qui a mis sur pied ce programme.

Dieulivens JULES

Comments

comments

scroll to top