Accueil » Economie » Le MARNDR va s’attaquer aux rats de l’Artibonite

Le MARNDR va s’attaquer aux rats de l’Artibonite

14 mai 2018, 8:39 catégorie: Economie5 814 vue(s) A+ / A-

Le ministre de l’Agriculture, Jobert C. Angrand.

 

Le nouveau ministre de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, Jobert Angrand, fait le point sur le problème des ravageurs qui fait la une depuis plusieurs semaines. Dans un entretien exclusif à Le National, le ministre dit prendre toutes les dispositions pour mettre fin aux dégâts causés par les rats.

Nous sommes en mesure d’annoncer des dispositions pour mettre fin aux dégâts faits par les rats”, avance le ministre Angrand qui informe avoir dépêché des équipes pour faire le bilan et prendre les dispositions nécessaires. Le ministre confie que cette situation n’est pas nouvelle dans la Vallée de l’Artibonite tout en affirmant que les ravageurs sont devenus nombreux vu qu’aucune action de dératisation n’a jamais été prise pendant une décennie. “ Les traitements sporadiques contribuent à l’augmentation de la population des rats.”

Le titulaire du MARNDR ne veut pas être affirmatif quant aux accusations liant la compagnie de téléphonie mobile Natcom à la présence massive des rats qui ravagent les plantations de riz dans la Vallée de l’Artibonite. Il se veut clair que les types de riz aromatisants entrainent toujours la multiplication des ravageurs. “ De nombreux tests ont prouvé que les rats raffolent des semences aromatisants”, déclare le ministre Angrand.

Pour le ministre, ces types de semences sont interdits par le MARNDR et ne comprend pas encore comment ce type de riz a pu être introduit sur le territoire national. Pour l’agronome Angrand, il est impératif de détruire ces semences et renforcer le service de quarantaine, le service chargé de vérifier les qualités des produits qui rentrent dans le pays. “ Le ministère n’a jamais donné de permis pour l’importation d’un tel produit”, regrette-t-il. Il se dit conscient qu’il y a eu une faille et promet des corrections.

Le ministre Jobert Angrand appelle les cultivateurs victimes, à la sérénité. Il annonce que l’institution compte supporter les victimes des rats en les aidant à se recapitaliser tout en leur offrant une assistance technique pour reprendre les plantations. Pour lui, il est important que d’autres ministères se joignent au MARNDR pour accompagner les agriculteurs dans la Vallée de l’Artibonite.

Il informe, pour la semaine prochaine, des campagnes de sensibilisation et l’achat de produits pour tuer les rats. Pour lui, l’implication des directions des Végétaux et de la Santé animale avec le support de l’Organe de développement de la Vallée de l’Artibonite laisse penser à la réussite de la stratégie pour couper court aux ravages des rongeurs dans la Vallée.

Hansy Mars

Comments

comments

scroll to top