Accueil » Actualité » Lancement des travaux de curage des canaux d’irrigation

Lancement des travaux de curage des canaux d’irrigation

06 décembre 2017, 11:35 catégorie: Actualité709 vue(s) A+ / A-

Les responsables de la Fédération des associations des irrigants de la Vallée de l’Artibonite

lors du lancement des travaux de curage des canaux d’irrigation.

 

Avec le support financier du ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, plus de neuf cent mille mètres linéaires de canaux d’irrigation et de drains pendant une période de deux mois seront nettoyés, dans neuf communes du bas-Artibonite.

C’est en présence des membres d’associations de paysans et de planteurs venant des communes respectives, dont Saint-Marc, Verrettes, Lachapelle, Desdunes, Dessalines, Grande Saline, Petite- Rivière de l’Artibonite, Liancourt et l’Estère, les responsables de la Fédération des associations des irrigants de la Vallée de l’Artibonite (Fasival) ont procédé au lancement du projet de six cent quatre-vingtsept mille neuf cent quatre-vingtneuf mètres linéaires de canaux d’irrigation secondaires et tertiaires et aussi de deux cent quatre-vingttrois mille deux cent quatre-vingtsix mètres linéaires de drains.

Dans son intervention, le responsable technique de Fasival, Louis Pierre Harold a expliqué que ces travaux qui dureront environ deux mois, avec des fonds de 41 millions de gourdes octroyées par le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, permettront à trente-cinq mille paysans et planteurs, d’accroître la plantation de riz dans le bas-Artibonite, suivant la politique agricole mise en place par l’administration Moïse/ Lafontant notamment avec la caravane du changement, lancé il y a plus de six mois, à Lagrange, localité de Bocozèle, cinquième section communale de Saint-Marc.

Ces travaux agricoles se réaliseront sous la supervision des responsables techniques de l’Organisme du développement de la vallée de l’Artibonite (ODVA), a reconnu monsieur Harold qui a souhaité une franche collaboration des planteurs pour la réussite de ce projet, contrairement aux curages d’autrefois qui n’ont jamais donné les résultats escomptés.

Pour sa part, le président de Fasival, Marc Élie Jeune Jean a encouragé les planteurs à honorer leurs engagements en vue de faciliter l’entretien dans les différents canaux d’irrigation, abandonnés depuis plusieurs années. Ainsi, il a promis de soumettre hebdomadairement un rapport détaillé sur l’avancement des travaux des canaux d’irrigation et de drainage aux autorités du ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural.

Signalons que des membres des organisations de planteurs et de paysans prenant part au lancement de ce projet agricole ont salué la décision de l’administration Moïse/Lafontant de mettre ces fonds à la disposition de Fasival pour le curage des canaux d’irrigation et des drains.

Nixon Dénéus

Comments

comments

scroll to top