Accueil » Culture » La Bibliothèque nationale d’Haïti accompagne les jeunes durant les vacances d’été

La Bibliothèque nationale d’Haïti accompagne les jeunes durant les vacances d’été

13 août 2018, 9:50 catégorie: Culture2 421 vue(s) A+ / A-

La coordonnatrice Taïna Tranquille et des participants aux « Vacances littéraires ».

 

Depuis le 7 août 2018, des dizaines d’enfants et d’adolescents, de cinq à quinze ans, participent aux vacances littéraires, une initiative organisée par la section jeunesse de la Bibliothèque nationale d’Haïti (BNH). L’objectif de cette activité, selon Taïna Tranquille lors d’un entretien accordé au journal Le National, est de permettre aux participants de trouver un endroit sécurisant où ils peuvent durant la fin de la période estivale s’amuser, se divertir, apprendre, socialiser et surtout lire.

« Durant toute cette période, soit du 7 au 31 août 2018, pendant trois jours de la semaine les mardis, mercredis et jeudis, des enfants et adolescents participent aux vacances littéraires », a fait savoir Taïna Tranquille, coordonnatrice des «Vacances littéraires». « Toute une palette d’activités telles que dessin, bricolage et causeries est prévue dans le chronogramme des “Vacances littéraires” », a-t-elle poursuivi. Les participants ont aussi accès aux « Jeudis du cinéma ». En effet, en collaboration avec Lakou Kajou et la Fondation Maurice Sixto, nous proposons des films d’animation et des documentaires. D’autres animations centrées sur le livre et des ateliers de théâtre avec Wadley Zephyrin, sans oublier l’heure du conte, un espace ou les employés de la BNH émerveillent la curiosité des enfants à travers des contes puisés dans le répertoire folklorique haïtien ou de l’étranger. « Ce sont les employés de la BNH qui mettent leurs talents au service de nos jeunes vacanciers », a-t-elle fait remarquer.

Plus loin, Taïna Tranquille a affirmé que dans le cadre des «Vacances littéraires», il y aura des visites guidées au Bureau national d’Ethnologie (BNE), et au Musée du Panthéon national (MUPANAH). Pour la coordonnatrice, les enfants apprécient les vacances littéraires. « En plus d’encourager leurs parents à les emmener, ils insistent pour que les vacances littéraires se déroulent tous les jours. Les participants ont commencé à réaliser un album », a-t-elle déclaré. Chaque enfant a donné une phrase dans un livre qui sera intitulé : « Un grand footballeur ».

Réagissant sur des projets futurs de la BNH en faveur des plus jeunes, Taïna Tranquille a expliqué que la BNH veut réaliser beaucoup plus d’activités en faveur des enfants et des adolescents et pérenniser les vacances littéraires. « On envisage de l’organiser durant le weekend. On organisera d’autres activités prévues dans l’agenda culturel de la Bibliothèque nationale d’Haïti (BNH), ce pour combler les attentes des enfants et des adolescents afin qu’ils s’initient aux choses de l’esprit et de combler leur quête du savoir et d’apprendre », a-t-elle conclu.

Schultz Laurent Junior

Comments

comments

scroll to top