Accueil » Société » Healing Hands for Haïti : pour réduire la dépendance des handicapés

Healing Hands for Haïti : pour réduire la dépendance des handicapés

16 mars 2017, 10:51 catégorie: Société7 500 vue(s) A+ / A-

Encadrer les handicapés afin de permettre leur réinsertion sociale ; changer les stéréotypes et les conceptions erronées encore présents dans la société à l’égard des personnes souffrant d’un handicap physique ; en un mot, aider les personnes handicapées, telle est la mission de la Healing Hands for Haiti (HHH).

Physiothérapie, Kinésithérapie, Ergothérapie, aide à la locomotion, aide psychosociale, etc. les services offerts par la Healing Hands for Haïti depuis bientôt 20 ans sont nombreux. Grâce à cet organisme à but non lucratif, les handicapés peuvent espérer reprendre le cours d’une vie normale. Ce, indépendamment de leurs capacités économiques.

Pour le moment, la Healing Hands for Haïti est le seul centre de référence en Haïti pour la rééducation et la réadaptation de personnes souffrant de déficiences physiques. L’organisme est non seulement un centre de réhabilitation physique, mais aussi un centre de formation dans la fabrication des prothèses et des orthèses.

À en croire Évelyne L. Bernard, directrice administrative de la HHH, le centre reçoit près de 60 patients par jour. Cet organisme, qui a été implanté au pays depuis 1998, a déjà préparé plus d’une centaine de techniciens en réadaptation. Récemment, grâce à son programme de formation, soutenu par ses partenaires nationaux et internationaux, la Healing Hands for Haïti a bouclé, sur une période de 3 ans, la formation de 22 techniciens en fabrication d’orthèses et de prothèses.

 L’objectif poursuivi par la HHH, selon madame Bernard, est de fournir une assistance à une communauté où la déficience physique ne saurait constituer une entrave à l’intégration socioéconomique.

Le tremblement de terre de janvier 2010 a fait augmenter le nombre des handicapés dans le pays. Au fait, selon la directrice administrative de la Healing Hands for Haïti, après le tremblement de terre, près de 10 % de la population haïtienne vivent avec un handicap physique. Voilà, pour madame Bernard, toute l’importance du travail qu’effectue la HHH dans le pays dans la rééducation, la réadaptation et la réinsertion des personnes handicapées.

La Healing Hands for Haïti ne fait pas que prôner l’intégration des personnes handicapées. C’est une valeur qui guide l’organisme. En effet, quatre des employés du centre sont des personnes à mobilité réduite. « Nous croyons que les handicapés ont les mêmes capacités que tout le monde. C’est ce que nous pratiquons », a martelé Evelyne Bernard dans un entretien accordé au journal.

Équité, assistance volontaire et désintéressée, engagement et humanité dans la qualité des soins prodigués aux patients sont entre autres les principales valeurs de la Healing Hands for Haïti.

Le centre dispose d’un département de fabrication d’orthèse et de prothèses et d’un département de physiothérapie. Quand le patient vient à la HHH, toute une équipe de spécialistes s’occupe de la consultation. Après avoir identifié le type d’appareillage convenable et fait la prescription, si le patient est en incapacité de payer son appareillage, le centre se dirige vers des partenaires en vue de trouver un parrain pour le handicapé. Selon Pascal Kodjo, superviseur de prothèses et d’orthèses au centre, la Healing Hands for Haïti a déjà permis à plusieurs personnes de trouver un parrain pour se procurer leurs prothèses ou orthèses.

Le service de physiothérapie du centre, avec un service d’ergothérapie et de pédiatrie, offre aux patients tous les soins nécessaires pour reprendre un cours de vie normal. Selon Alise Baptiste, physiothérapeute en chef du centre, ce service reçoit un minimum de 40 personnes par jour, les patients ayant souvent plusieurs séances par semaine.

La Healing Hands for Haïti est un organisme à but non lucratif créé en 1998. Elle se voue exclusivement à la rééducation et à la réadaptation de personnes souffrant de déficiences physiques.

Ritzamarum Zétrenne

rzetrenne@lenational.ht

Comments

comments

scroll to top