Accueil » Actualité » Haïti/Politique: Jean Henry Céant, Premier ministre

Haïti/Politique: Jean Henry Céant, Premier ministre

16 septembre 2018, 8:27 catégorie: Actualité, Dernière Heure4 828 vue(s) A+ / A-

La séance de ratification à la Chambre des députés. / Capture d’écran Télé Pacific.

Environ 24 heures après le vote favorable de sa politique générale au Sénat haïtien, le Premier ministre nommé, accompagné de son cabinet, a reçu, le dimanche 16 septembre 2018, l’approbation des députés pour conduire officiellement le nouveau gouvernement. Avec 84 voix pour, 5 contre et 4 abstentions à la Chambre des députés, Jean Henry Céant est désormais le nouveau Premier ministre du pays.

Avec le vote favorable des députés, 84 députés pour contre 5 contre et 4 abstentions, le dimanche 16 septembre 2018, Jean Henry Céant est devenu le nouveau Premier ministre du pays. Cette ratification de la politique générale du gouvernement de M. Ceant à la Chambre basse est survenue environ 24 heures après avoir bénéficié de la main levée des sénateurs pour continuer dans le processus tracé par la Constitution.

Au terme d’une séance, que le pays craignait fatidique, commencée dans l’après-midi du samedi 15 septembre pour terminer vers les 4 h du dimanche 16 septembre, les députés ont voté l’énoncé de la politique générale du gouvernement de l’ancien candidat à la présidence du parti Renmen Ayiti.

D’entrée de jeu, le président de la Chambre basse, Garry Bodeau, a dressé un tableau sombre de la situation économique du pays pour les députés. Il a rappelé aux députés les circonstances entourant la démission de l’ancien Premier ministre et le choix de ce nouveau gouvernement pour apaiser la fureur de la population haïtienne désespérée et méfiante des institutions républicaines. Ainsi, a-t-il invité les députés à assumer leurs responsabilités envers la population. Toutefois, il a déploré les faiblesses des gouvernements passés qui ont obligé les députés à négliger leurs rôles de législateur pour aller exécuter des projets de développement, à la place de l’Exécutif.

La commission chargée d’étudier les pièces du Premier ministre ainsi que les membres de son gouvernement a présenté un rapport positif en faveur du cabinet. Elle n’a pas hésité à déclarer que toutes les pièces des membres du gouvernement sont correctes. Si au Sénat, la question de décharge et de fraude fiscale a alimenté des discussions houleuses, la Chambre des députés a eu une autre compréhension de ces sujets, puisqu’elle ne s’est pas éternisée là-dessus.

En effet, après ces deux votes favorables au Parlement haïtien, notaire Jean Henry Céant est légalement reconnu pour diriger le nouveau gouvernement haïtien, selon le vœu de la Constitution amendée de 1987. Il reste à savoir si le chef du gouvernement aura la capacité de cohabiter avec le président de la République, Jovenel Moise, et faire montre d’autorité politique nécessaire pour mener à bon port son gouvernement, remanié pour plus d’un.

Faut-il souligner que pendant la tenue de cette séance à la Chambre basse, des rafales d’armes automatiques répétées ont été entendues dans la zone de bicentenaire, proche du siège du Parlement ?

Woovins St Phard

 

 

 

Comments

comments

scroll to top