Accueil » Actualité » Haïti/Politique : Jean Henry Céant passe le cap du Sénat

Haïti/Politique : Jean Henry Céant passe le cap du Sénat

15 septembre 2018, 10:14 catégorie: Actualité, Dernière Heure6 211 vue(s) A+ / A-

JEAN HENRY CEANT – Photo: PIERRE MICHEL JEAN

Le Premier ministre nommé, Jean Henry Céant, accompagné des membres de son cabinet ministériel, a bénéficié d’un vote favorable du Sénat de la République suite à la présentation de son énoncé de politique générale. Au terme d’une séance qui a duré plus de 12 h d’horloge, 21 sénateurs ont voté en faveur de la politique générale du Premier ministre alors que 5 sénateurs ont voté contre et deux autres se sont abstenus.

Jean Henry Céant est au seuil de la Primature après avoir bénéficié du vote de confiance des sénateurs de la République. Les sénateurs membres de la majorité présidentielle et alliés ont entériné l’énoncé de la politique générale et, par ricochet, ratifié les membres du cabinet ministériel alors que plusieurs ministres ne seraient pas à jour avec leurs redevances fiscales, selon le rapport de la commission spéciale chargée d’analyser les dossiers du Premier ministre et des ministres.

Ce rapport a donné lieu à d’intenses débats où des sénateurs s’en sont pris vertement à ces ministres « mauvais payeurs fiscaux » qui, de l’avis de plus d’un, sont indignes à conduire les affaires de la République.

Plus de cinq heures de débats sur les dossiers des ministres. Et comme c’est souvent le cas au Parlement, la montagne n’allait accoucher que d’une souris. Après que les sénateurs Youri Latortue, Patrice Dumont, Evalière Beauplan, Jean Marie Salomon, Nenel Cassy, Ricard Pierre et Antonio Cheramy eurent proposé d’écarter les ministres « mauvais payeurs » et ceux-là qui étaient indexés pour cause de décharge, le bureau présidé par le sénateur du Sud-Est, Joseph Lambert a pris sur sa responsabilité de trancher.

Et tous les ministres qui avaient pris la décision de payer leurs impôts seulement après leur nomination au cabinet ministériel ont eu le feu vert du bureau. Pas de sanction.Même des considérations morales. Joseph Lambert a confirmé que tous les ministres ont payé leurs impôts. Débat clos!

En ce qui a trait aux ministres concernés par question de décharge, Enol Joseph bénéficiant de la prescription vicennal a été admis. Les ministres Jean Roudy Aly et Jean Marie Reynaldo Brunet ont présenté leurs certificats de décharge délivrés par la Cour des comptes tandis que le ministre de l’Agriculture, Jobert C. Angrand, est sauvé au bout du fil. Car, en ne présentant pas son certificat de décharge, il aurait dû être écarté du cabinet ministériel. Mais, la commission spéciale l’a défendu du bec et des ongles et au final, il au eu gain de cause.

Après cette première manche, le gouvernement est attendu ce samedi soir à la Chambre des députés pour le même exercice. Sauf surprise, Jean Henry Céant au devrait passer le cap de la Chambre basse selon les confidences d’un député influent de la majorité à la Chambre des députés.

Pour l’histoire, il est important de rappeler le décompte du vote déroulé au Sénat de la République. Les sénateurs qui ont voté pour : Denius Francenet, Denis Cadeau, Louis Onondieu, Dieudonne Luma Étienne, Sorel Jacinthe, Jean Rigaud Belizaire, Jean Renel Senatus, Youri Latortue, Carl Murat Cantave, Garcia Delva, Jacques Sauveur Jean, Wanique Pierre, Ronald Larèche, Dieupie Chérubin, Nawoon Marcelus, Jean Marie Ralph Fethière, Pierre François Sildor, Richard Lénine Hervé Fourcand, Willot Joseph, Wilfrid Gelin et Rony Célestin. À noter que certains absents ont donné procuration à d’autres sénateurs. Ceux qui ont voté contre : Evlalière Beauplan, Ricard Pierre, Antonio Cheramy, Nenel Cassy et Pierre Paul Patrice Dumont. Les deux qui se sont abstenus : Jean Marie Salomon et Kedlaire Augustin.

Noclès Debreus

Comments

comments

scroll to top