Accueil » Sport » Haïti-Nigeria, pour la survie des Grenadières !

Haïti-Nigeria, pour la survie des Grenadières !

08 août 2018, 8:06 catégorie: Sport12 198 vue(s) A+ / A-

Une phase de jeu du match entre Haïti et la Chine./Photo : womenofchina.cn.

 

Après une défaite lors de son entrée en lice 1-2 face à la Chine, la sélection haïtienne jouera son deuxième match contre le Nigeria, le jeudi 9 août, dans la Coupe du monde féminine des moins de 20 ans. Les coéquipières de Nérilia sont dans l’obligation d’aller chercher la victoire pour rester en vie dans la compétition.

Ce jeudi 9 août à 10 h 30 (heure haïtienne), la sélection haïtienne féminine U20 jouera son match le plus important dans la Coupe du monde de la FIFA, France 2018. Les filles de Marc Collat se mesureront aux Nigérianes à leur deuxième sortie. La situation des Haïtiennes est compliquée depuis leur défaite 1-2 face à la Chine en match d’ouverture. Avec zéro point sur trois, elles sont dans l’obligation de sortir avec un meilleur résultat pour plusieurs raisons.

En cas de victoire, les Haïtiennes se donneront une chance claire de qualification. Puisque d’un côté, la sélection allemande qui affrontera la Chine le même jour peut prendre une avance considérable au sommet du groupe D et laisser la deuxième place ouverte aux trois autres formations. Si elles arrivent à prendre le dessus sur leurs adversaires, les Haïtiennes se retrouveraient avec trois points avant de jouer pour une place en quarts de finale face à Allemagne le 13 du mois en cours.

Dans le jeu, les bleu et rouge doivent constamment garder le ballon par la multiplication des passes tout en utilisant au maximum la technicité et la vitesse d’exécution des joueuses telles que Nérilia Mondésir, Melchie Daelle Dumornay et Sherly Jeudy. Pour cela, l’entraineur devrait utiliser deux médians défensifs une façon d’avancer Melchie plus près du but adverse comme c’était le cas à la fin du match contre la Chine. D’où la nécessité de débuter le match avec Danielle Dani Etienne aux cotés de Tabita Joseph dans l’entrée jeu des Grenadières.

En plus de la situation de groupe, cette sélection haïtienne des moins de 20 ans a la lourde tâche de réaliser la première victoire d’Haïti dans une Coupe du monde. Entre le Nigeria et l’Allemagne, il est évident que la première équipe citée parait plus abordable pour la bande à Nérilia Mondesir, même si leur capacité physique sera le premier obstacle à contourner.

À rappeler, dans le premier match, le sélectionneur Marc Collat a fait choix d’un onze composé de Kerly Théus (gardienne) – Rosianne Jean, Danielle Darius, Emeline Charles, Rachelle Caremus(défenseures) – Melchie Daelle Dumornay, Tabita Joseph – Sherly Jeudy, Nerilia Mondésir, Roseline Eloissaint (milieux)– Mikerline Saint-Félix (attaquante).

Kenson Désir

Comments

comments

scroll to top